L’offre de formation sur Solstice – Gestion du temps se poursuit!

La Coordination services-conseils convie de nouveau les gestionnaires et les utilisateurs de Solstice – Gestion du temps à des webinaires gratuits.

Formation pour les gestionnaires13 janvier 2021, de 13 h 30 à 15 h 30
Lors du webinaire, nous vous présenterons les fonctionnalités de la gestion de temps de Solstice et vous disposerez d’une période de temps pour poser vos questions telles que :

  • Comment retirer une tâche et éviter que les employés l’utilisent?
  • Comment ajouter un nouveau regroupement ou en enlever un?
  • Comment gérer les soldes des banques de congés pour mes employés?
  • Comment donner accès à des rapports ou aux projets à des employés?
  • Plus d’autres questions auxquelles nous répondrons.

Formation pour les utilisateurs : 19 janvier 2021, de 13 h 30 à 15 h
Lors du webinaire, nous repasserons les fonctionnalités de base pour un utilisateur :

  • Saisir du temps « Régulier », « Action », « Projet » et « Absences »;
  • Modifier et dupliquer une tâche;
  • Gérer mon compte de dépenses;
  • Consulter les rapports disponibles : Feuille de temps, Compte de dépenses, Sommaire des absences.

Vous désirez être présent? Inscrivez-vous directement auprès de Marie-Claude Lapierre en communiquant avec elle par courriel à mclapierre@coordination-sc.org. Vous avez jusqu’au 18 janvier prochain, avant midi, pour le faire.

NOUVELLES DATES | Consultation et formation offerte pour Solstice – Gestion du temps

La Coordination services-conseils convie les gestionnaires de Solstice – Gestion du temps à un webinaire gratuit sur des trucs et astuces sur la gestion du temps. L’activité aura lieu le lundi 21 décembre 2020, de 13 h 30 à 15 h 30. Vu la forte demande, d’autres dates seront annoncées en janvier 2020.

Vous êtes en fin d’année et vous souhaitez apporter des ajustements à votre façon de faire? En assistant à ce webinaire, vous aurez la chance de vous faire présenter de nouveau les fonctionnalités de la gestion de temps de Solstice et de poser vos questions telles que :

  • Comment retirer une tâche et éviter que les employés l’utilisent?
  • Comment ajouter un nouveau regroupement ou en retirer un?
  • Comment gérer les soldes des banques de congés de mes employés?
  • Comment donner accès à des rapports ou à des projets à mes employés?
  • Plus d’autres questions auxquelles nous répondrons.

Vous désirez assister au webinaire? Inscrivez-vous directement auprès de Marie-Claude Lapierre en communiquant avec elle par courriel à mclapierre@coordination-sc.orgVous avez jusqu’au 21 décembre prochain, au plus tard à 10 h 30 pour le faire.

De plus, les gestionnaires auront reçu une invitation à une consultation sur les rapports de la gestion du temps qui aura lieu la semaine précédente, soit le 16 décembre 2020 à 13 h, ainsi que le 17 décembre 2020, à 9 h. Si vous avez des suggestions de rapports et n’avez pas l’opportunité d’assister à la consultation, écrivez au service de soutien de Solstice ou à Marie-Claude Lapierre.

Formation sur l’outil Web EGP : vidéo disponible en ligne

La Coordination services-conseils (CSC) a récemment mis en ligne sur le site Web de la CSC la vidéo de la formation sur l’outil EGP donnée l’hiver dernier par David Girardville et Marie-Claude Lapierre. La présentation de la formation (fichier PPT) a également été déposée pour consultation.

L’objectif de l’outil est de faciliter le travail des conseillers dans la réalisation d’une évaluation de la gestion intégrée des ennemis des cultures et de la gestion des pesticides (EGP) et d’optimiser l’accompagnement offert par les conseillers aux entreprises agricoles, répondant aux nouvelles exigences de l’Ordre des agronomes du Québec en phytoprotection telles que décrites dans la grille de référence.

Si vous avez des questions, vous pouvez communiquer avec Marie-Claude Lapierre par courriel à mclapierre@coordination-sc.org

Cet outil a été réalisé en vertu du volet 3 du Programme d’appui à l’offre de services-conseils agricoles (PAOSCA) par la Coordination services-conseils en partenariat avec le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec.

Rappel | Appel de candidatures

Tournage vitrines santé et conservation des sols, octobre 2020 | Crédit : Équiterre

Nous vous rappelons que vous avez jusqu’au 3 novembre prochain pour déposer vos candidatures pour le projet « Réseau de vitrines technologiques sur des approches de conservation des sols en grandes cultures conventionnelles ».

Les vitrines souhaitent mettre de l’avant des pratiques qui favorisent la santé et la conservation des sols notamment par le travail réduit du sol, l’augmentation de la diversité des cultures et la réduction de la compaction des sols. Obtenez tous les détails du projet en consultant la capsule du 30 septembre 2020.

De plus, sachez que nous avons débuté les tournages pour les vitrines virtuelles de la première année. Nous pourrons bientôt vous les présenter. Le projet prévoit aussi des webinaires.

Nous vous tiendrons au courant de l’évolution du projet via La CSC vous informe! Vous pouvez aussi en tout temps visiter la page du projet sur Agri-Réseau.

Vous connaissez une entreprise intéressée à participer au projet et vous souhaitez obtenir le formulaire de candidature? Communiquer avec :

Marie-Claude Lapierre
Chargée de projet, CSC
T. 514 558-4884 – mclapierre@coordination-sc.org

Le formulaire doit être reçu au plus tard le 3 novembre 2020.

Ce projet est financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec dans le cadre du volet 2 du programme Prime-Vert.

 

Appel de candidatures – Projet vitrines en santé et conservation des sols avec Équiterre

La Coordination services-conseils (CSC) est à la recherche de 5 entreprises intéressées à s’engager dans l’adoption de nouvelles pratiques augmentant la santé des sols pour participer à un projet de vitrines à la ferme.

Équiterre, en partenariat avec la CSC et avec le soutien financier du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, a lancé un projet de vitrines technologiques sur des approches de conservation des sols en grandes cultures conventionnelles. Ce projet d’une durée de 3 ans (2020-2023), vise à accroître la résilience des entreprises agricoles et à protéger les capacités de production à long terme. Les vitrines de démonstration mettront en lumière des producteurs de grandes cultures qui utilisent un ensemble de pratiques reconnues pour être bénéfiques pour l’environnement et la santé des sols. Le but est de susciter l’intérêt pour ces pratiques et favoriser leur adoption chez un plus grand nombre d’agriculteurs.

Les entreprises seront choisies en fonction de leur intérêt pour le travail réduit du sol, l’augmentation de la diversité des cultures et la réduction de la compaction des sols. La sélection des entreprises favorisera aussi une diversité de types de sols et de systèmes culturaux. Les vitrines viseront principalement les grandes cultures mais incluront également des entreprises laitières et porcines produisant des grandes cultures. Les régions visées sont la Montérégie, le Centre-du-Québec, la Mauricie, Lanaudière, la Chaudière-Appalaches et/ou les Basses-Laurentides.

Dépôt des candidatures
Chaque entreprise sélectionnée devra s’engager à respecter les consignes du projet pour une période de 2 ans. Aussi, chaque entreprise participante doit prévoir tenir 2 journées de vitrines à la ferme (si le contexte sanitaire le permet). Des données agronomiques et économiques devront être fournies et des indicateurs seront calculés et publiés.

Le réseau de vitrines sera constitué d’un total de 10 entreprises :

  • 5 entreprises proactives en matière de santé et la conservation des sols (déjà sélectionnées);
  • 5 entreprises intéressées à s’engager dans l’adoption de nouvelles pratiques augmentant la santé des sols et la conservation, à déterminer via cet appel de candidatures.

Les entreprises seront sélectionnées de façon à couvrir un minimum de 4 régions.

En raison de la COVID-19, les vitrines seront virtuelles à l’an 1. Si le contexte le permet, elles reprendront la forme de visites terrain à la ferme les 2 années suivantes.

Compensation financière offerte
Pour les conseillers : 444 $/jour, plus frais de déplacement. Le projet prévoit de 5 à 7 jours/année (selon les pratiques en démonstration ou mises en place sur les entreprises). Pour les producteurs : 330 $/jour, pour 2 à 3 jours de participation/année.

Le projet dispose aussi d’un budget pour l’achat d’intrant pour l’implantation de plantes de couverture par exemple.

Suivez l’évolution du projet via La CSC vous informe! Vous pouvez aussi visiter la page du projet sur Agri-Réseau.

Vous connaissez une entreprise intéressée à participer au projet et vous souhaitez obtenir le formulaire de candidature? Communiquer avec :

Marie-Claude Lapierre
Chargée de projet, CSC
T. 514 558-4884 – mclapierre@coordination-sc.org

Le formulaire doit être reçu au plus tard le 3 novembre 2020.

Ce projet est financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec dans le cadre du volet 2 du programme Prime-Vert.

 

Nouveau projet avec de vitrines en conservation des sols avec Équiterre

La Coordination services-conseils (CSC) travaille en partenariat avec Équiterre sur un projet de vitrines technologiques portant sur des approches de conservation des sols en grandes cultures conventionnelles. L’objectif global de ce projet s’échelonnant sur trois ans (2020-2023) est d’accroître la résilience des entreprises agricoles québécoises et la protection des capacités de production à long terme.

Pour ce faire, les vitrines de démonstration mettront en lumière des producteurs de grandes cultures qui mettent en place un ensemble de pratiques ayant fait leurs preuves dans la littérature scientifique comme étant bénéfiques pour l’environnement et la santé des sols, dans le but de susciter l’intérêt pour ces pratiques et de favoriser leur adoption chez un plus grand nombre d’agriculteurs québécois.

Les entreprises agricoles participantes seront choisies pour leur approche comportant un amalgame de pratiques de conservation des sols, soit au moins 2 des 3 familles de pratiques suivantes : travail réduit du sol, augmentation de la diversité des cultures et réduction de la compaction des sols. Leur sélection favorisera aussi une diversité de types de sols et de systèmes culturaux. Les vitrines viseront principalement des producteurs spécialisés en grandes cultures et incluront également des producteurs laitiers et porcins produisant des grandes cultures. Les régions visées sont : la Montérégie, le Centre-du-Québec, la Mauricie, Lanaudière et/ou la Chaudière-Appalaches.

À partir des critères définis avec le comité dans le cadre du projet, chaque entreprise sélectionnée devra : s’engager pour une période de 3 ans (pour les fermes de l’an 1) – 2 ans (pour les fermes de l’an 2) et garantir le respect des consignes reliées à la réalisation du projet. De plus, toutes les entreprises devront s’engager à : tenir 2 journées de vitrines, fournir l’ensemble des données agronomiques et économiques identifiées par le comité de suivi et autoriser la publication des indicateurs élaborés par le comité de suivi.

En raison de la COVID-19, les vitrines seront virtuelles à l’an 1. Si le contexte le permet, elles reprendront la forme de visites terrain à la ferme les 2 années suivantes.

Le réseau de vitrines sera constitué de 10 entreprises spécialisées dans les grandes cultures, réparties temporellement de la manière suivante :

  • 5 entreprises proactives en matière de pratiques augmentant la santé et la conservation des sols feront partie des vitrines à l’an 1;
  • 5 entreprises intéressées à s’engager dans l’adoption de pratiques augmentant la santé des sols et la conservation s’ajouteront en tant que vitrines à l’an 2;
  • À l’an 3, poursuite des vitrines chez l’ensemble des 10 entreprises.

Elles seront sélectionnées de façon à couvrir un minimum de 4 régions (maximum de 2 entreprises dans une même région).

Compensation financière offerte
Pour les conseillers : tarif Prime-Vert de 444 $/jour, plus frais de déplacement. Le projet prévoit de 5 à 7 jours/année (selon les pratiques en démonstration ou mises en place sur les entreprises). Pour les producteurs : 330 $/jour, pour 2 à 3 jours de participation/année.

Le projet dispose aussi d’un budget d’intrants pour l’implantation de plantes de couverture par exemple.

Nous vous tiendrons au courant de l’évolution du projet via La CSC vous informe! et le site Web de la CSC. Gardez l’œil ouvert!

Vous connaissez une entreprise intéressée à participer au projet et vous souhaitez obtenir le formulaire de candidature? Veuillez communiquer avec :

Marie-Claude Lapierre
Chargée de projet, CSC
T. 514 558-4884 – mclapierre@coordination-sc.org

Ce projet est financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec dans le cadre du volet 2 du programme Prime-Vert.