Service de mentorat en GIEC en grandes cultures : les inscriptions débuteront sous peu!

Oyé, oyé! La période d’attente tire à sa fin. Vous pourrez vous inscrire au service de mentorat en gestion intégrée des ennemis des cultures (GIEC) en grandes cultures à compter de la semaine prochaine.

Le mentorat vous offre une belle occasion d’être accompagné par un conseiller d’expérience qui saura vous aider dans votre démarche d’apprentissage.

Accédez à la plateforme dédiée.

Ce projet est financé par l’entremise du Programme services-conseils, en vertu du Partenariat canadien pour une agriculture durable, entente conclue entre les gouvernements du Canada et du Québec.

Les services de mentorat sont de retour!

La Coordination services-conseils (CSC) est heureuse de vous annoncer le retour de 3 cellules de mentorat. Ces projets, d’une durée de 4 ans, seront réalisés dans les domaines de la fertilisation, l’horticulture légumière et fruitière et la gestion intégrée des ennemis des cultures (GIEC). Notre équipe travaille actuellement afin de déployer ces services au cours des prochaines semaines.

Le mentorat vous offre une belle occasion d’être accompagné par un conseiller d’expérience qui saura vous aider dans votre démarche d’apprentissage. Les services de mentorat de la CSC sont bonifiés de plusieurs activités collectives comme des formations, des rencontres de codéveloppement, etc.

Les détails relatifs aux contenus offerts et aux modalités d’inscriptions vous seront bientôt annoncés. Surveillez nos prochaines publications.

Ce projet est financé par l’entremise du Programme services-conseils, en vertu du Partenariat canadien pour une agriculture durable, entente conclue entre les gouvernements du Canada et du Québec.

Une implantation des luzernières réussie!

Le printemps est la période idéale pour évaluer la qualité des luzernières après l’hiver, mais aussi pour implanter une nouvelle prairie. Une implantation réussie commence avant même le semis, si l’on prend en compte les caractéristiques du sol, le travail adéquat du sol et le bon choix de semences.

Pour bien choisir ses cultivars de luzerne, plusieurs caractéristiques variétales seront à considérer afin de garantir la persistance de la luzerne dans le temps. Le semis de la luzerne sera également qualitatif en fonction de la dose et de la profondeur de semis ou encore de la fertilisation apportée.

Vous trouverez tous les détails relatifs au choix des cultivars et à une implantation réussie des luzernières dans les 2 fiches suivantes :

Ces fiches ont été réalisées dans le cadre du projet Réseau de vitrines de démonstration de la culture de la luzerne, coordonné par la Coordination services-conseils.

Ce projet a été financé par l’entremise du Programme Innov’Action agroalimentaire, en vertu du Partenariat canadien pour l’agriculture, entente conclue entre les gouvernements du Canada et du Québec.

Formation en technologies d’agriculture de précision : rabais aux conseillers reconnus par les réseaux Agriconseils

Vous êtes un conseiller reconnu par les réseaux Agriconseils? La Coordination services-conseils (CSC) est heureuse de vous offrir un rabais de 50 $ applicable lors d’une inscription aux modules 1, 2 ou 3 de la « Formation en technologies d’agriculture de précision » dispensée par le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ).

Du support pour le développement des services-conseils en production bovine

Crédit photo : Josée Labbé et le CDPQ

Jusqu’à 100 000 $ seront investis sur 3 ans pour assurer la pérennité des services-conseils en production bovine dans la province.

Avec le départ à la retraite éventuel de plusieurs conseillers et les changements récents au Programme services-conseils, la pérennité de l’offre de services-conseils en production bovine est incertaine. En effet, les réseaux Agriconseils ont constaté que l’offre de service est précaire, voire absente, dans plusieurs régions du Québec. C’est le cas notamment : en Abitibi-Témiscamingue, en Capitale-Nationale et Côte-Nord, en Chaudière-Appalaches, en Estrie, en Outaouais et au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Conscients de cette problématique, les réseaux Agriconseils, avec les partenaires du milieu, ont mis sur pied un projet de développement des services-conseils en production bovine en trois axes :

  • Axe 1 – Former la relève des conseillers
  • Axe 2 – Valider les besoins des producteurs
  • Axe 3 – Faire connaître les services-conseils adaptés aux besoins des producteurs

Au courant du mois d’avril, tous les producteurs de bovins de boucherie seront consultés pour mieux connaître leurs besoins, leur utilisation et leur satisfaction envers les services-conseils en régie d’élevage. Surveillez les prochaines publications pour en savoir davantage.

Ce projet est une réalisation des réseaux Agriconseils en collaboration avec les partenaires suivants : le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, le Groupe Bovi-Expert, l’équipe du Programme d’analyse des troupeaux de bovins du Québec (PATBQ), la Coordination services-conseils et les Producteurs de bovins du Québec.

Pour plus d’information sur ce projet ou le Programme services-conseils, communiquez avec Martin Larivière, agronome et directeur, Réseau Agriconseils de la Chaudière-Appalaches : mlariviere@agriconseils.qc.ca.

Ce projet est financé par l’entremise du Programme services-conseils, en vertu du Partenariat canadien pour une agriculture durable, entente conclue entre les gouvernements du Canada et du Québec.

Formation « Durable et rentable, de la prairie à l’étable! »

La Coordination services-conseils est fier partenaire de la formation « Durable et rentable, de la prairie à l’étable! », organisée par Les Producteurs de lait du Québec, en collaboration avec Agriculture et Agroalimentaire Canada, Lactanet et le Centre d’initiatives en agriculture de Coaticook. Elle s’adresse aux producteurs de lait souhaitant augmenter leurs rendements et améliorer la qualité de leurs fourrages.

La formation se déroule en deux parties :

Passez le mot à vos producteurs! Ils peuvent s’inscrire via la page « MonSite » de Lactanet ou appeler leur service à la clientèle.

Ce projet a été financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation dans le cadre du programme Prime-Vert.

S’afficher comme un conseiller reconnu par les réseaux Agriconseils

Vous avez signé votre Entente d’admissibilité auprès de la Coordination services-conseils?

Identifiez-vous maintenant comme fier partenaire des réseaux Agriconseils! Le logo « Reconnu par les réseaux Agriconseils » a été créé à l’intention des dispensateurs à cet effet. Une version féminine est disponible pour les conseillères.

Vous pouvez l’intégrer à vos : cartes professionnelles, offres de service, publicités, signatures courriel et sites Web.

Communiquez avec votre Réseau pour obtenir le logo et connaître les normes de visibilité à respecter.