Congrès de l’OAQ : « S’impliquer davantage dans la société »

Source : Lionel Levac

L’Ordre des agronomes du Québec (OAQ) souhaite que ses membres soient davantage impliqués dans la société québécoise. Il en sera largement question lors du congrès annuel de l’Ordre, les 23 et 24 septembre 2021.

Le congrès sera tenu virtuellement et déjà 450 membres y sont inscrits. Le thème de l’événement est AGRONOME ET SOCIÉTÉ : PARTENAIRES DE CHANGEMENT.

La Présidente de l’OAQ, Martine Giguère, souhaite une participation encore plus importante au Congrès, étant donnée l’importance des thèmes abordés et des actions futures de l’Ordre professionnel.

Lionel Levac s’est entretenu avec Martine Giguère.

Accédez au blogue sur le site Web Agro Québec.

Processus d’amélioration continue du service à la clientèle

Saviez-vous que l’un des mandats de la Coordination services-conseils est d’offrir le soutien nécessaire pour le bon fonctionnement des réseaux Agriconseils? C’est dans cet esprit qu’un processus d’amélioration continue du service à la clientèle a été mis en place pour permettre de gérer adéquatement les insatisfactions. Celles-ci peuvent concerner les prestations de services-conseils offertes par les dispensateurs inscrits aux réseaux Agriconseils ou les services offerts par un réseau Agriconseils. Ce processus d’amélioration continue a été mis en place il y a 5 ans.

Ainsi, une entreprise agricole qui n’est pas satisfaite d’un service-conseil reçu ou un dispensateur qui se considère lésé dans la façon dont un réseau Agriconseils a traité sa demande a la possibilité de faire connaître son insatisfaction. Dépendamment de la partie intimée dans la plainte, le cheminement de celle-ci diffère. Le réseau concerné traite les plaintes portant sur un dispensateur tandis que le comité de coordination traite celles concernant un réseau.

Vous avez une insatisfaction à formuler? Téléchargez le formulaire.

PAA et programme proAction des Producteurs de lait du Québec

Les conseillers pourraient recevoir plus de demandes de producteurs laitiers pour la réalisation de Plans d’accompagnement agroenvironnemental (PAA) découlant du programme proAction.

ProAction est un programme canadien de certification obligatoire développé par des producteurs de lait, des scientifiques, des médecins vétérinaires et des spécialistes de l’industrie. L’objectif de ce programme est de positionner le lait canadien auprès des consommateurs comme l’un des meilleurs au monde et répondant aux plus hautes normes.

L’Initiative proAction comprend 6 volets qui ont été intégrés au fil des ans : qualité du lait, salubrité des aliments (anciennement connu sous le nom LCQ), le bien-être animal, la traçabilité animale, la biosécurité et, finalement, l’environnement.

Le volet « environnement » entrera en vigueur le 1er septembre 2021. Au total, 5 nouvelles exigences seront évaluées par les agents de validation partout au Canada. Au Québec, étant donné que la réglementation en place respecte ou dépasse les exigences du volet, une reconnaissance de normes a été accordée pour les exigences 3, 4 et 5 portant sur la gestion des eaux de laiterie, l’entreposage et la gestion des fumiers. Ainsi, les deux exigences qui seront évaluées par les agents de validation sont les suivantes :

  • EN1 : Avoir un Plan d’accompagnement agroenvironnemental (PAA) ou l’équivalent d’un PAA valide;
  • EN2 : Avoir rempli le questionnaire environnemental en ligne sur la santé des sols, les gaz à effet de serre, les effluents d’ensilage et les déchets plastiques.

En vue de se préparer pour leur validation, les producteurs laitiers qui ne détiennent pas déjà un PAA valide pourront :

  • soit contacter leur agronome ou un réseau Agriconseils pour s’en faire référer un afin de réaliser un PAA;
  • soit remplir l’équivalent d’un PAA en utilisant une plateforme Web conçue à cet effet (au moment de la validation, ils devront présenter leur PAA ou leur certificat de conformité s’ils ont rempli un PAA équivalent).

Le PAA équivalent permet seulement de répondre à l’exigence EN1 du programme proAction. Les producteurs de lait seront informés que seul le PAA rempli et signé par un agronome les rend éligibles aux programmes du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (Programme services-conseils et Prime-Vert).

Démarche d’amélioration – PSC 2018-2023

La Coordination services-conseils (CSC) propose de courtes capsules qui résument les principaux changements au Programme services-conseils (PSC) qui seront mis en place en 2021. Rappelons que ces améliorations ont été annoncées lors des rencontres tenues par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, les réseaux Agriconseils et la CSC les 16, 17 et 18 mars dernier.

Afin de faciliter la consultation, ces capsules seront regroupées sur le site Web de la CSC, dans la section « Nouvelles », sous la thématique « Capsules : Améliorations PSC 2018-2023 ».

Téléchargez la présentation et le résumé des améliorations du PSC prévues pour 2021-2022.

Pour toute question concernant les améliorations au PSC, contactez le réseau Agriconseils de votre région.

Capsules d’aide sur les contrats de service et les factures
Dans le cadre de la démarche d’amélioration du PSC, deux capsules d’aide destinées aux dispensateurs ont été mises à jour. Celles-ci présentent les obligations pour les contrats de service et les factures dans le cadre d’un service-conseil subventionné.

Vous trouverez ces vidéos explicatives sur le site Web des réseaux Agriconseils dans la section « Je suis conseiller/Capsules d’aide ».

N’oubliez pas… vos dépôts de contrats

La Coordination services-conseils rappelle à l’ensemble des dispensateurs l’importance de déposer les contrats de service rapidement en début de mandat. Cette obligation ne fait aucune exception et ce, pour tous les domaines du Programme services-conseils : agroenvironnement, gestion, technique et valeur ajoutée.

Ainsi les réseaux Agriconseils pourront vous confirmer l’aide financière disponible pour l’entreprise agricole et surtout, réserver cette aide financière pour le service prévu chez votre client.

Obtenez toute l’information concernant les pièces justificatives sur le versement d’aide financière en consultant le guide administratif du PSC. Ce dernier est disponible sur le site Web des réseaux Agriconseils à la section « Je suis conseiller/Guides et formulaires/Programme services-conseils 2018-2023 ». Vous pouvez également communiquer avec votre réseau.

Guide administratif 2018-2023 du PSC

Quelques modifications ont été faites au Guide administratif 2018-2023 du Programme services-conseils, principalement dans le domaine gestion. Des précisions ont été apportées pour le plan de transfert ainsi que pour le plan de marketing et de commercialisation.

Vous pouvez consulter le document mis à jour sur le site Web des réseaux Agriconseils dans la section « Je suis conseiller/Guides et formulaires/Programme services-conseils 2018-2023 ». En vous référant au site, vous êtes assurés de toujours avoir accès à la dernière version du guide.

Cadre stratégique pour l’agriculture 2023 à 2028

Des consultations débutent afin d’élaborer le prochain cadre stratégique (PCS) pour l’agriculture, un investissement quinquennal (2023 à 2028) des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux (FPT) pour le renforcement et la croissance du secteur agricole et agroalimentaire du Canada. Ce cadre remplacera le Partenariat canadien pour l’agriculture qui prendra fin le 31 mars 2023 et qui disposait d’un budget de 3 G$ sur 5 ans.

Les gouvernements FPT désirent obtenir les commentaires des intervenants sur les défis et les possibilités actuels et potentiels du secteur, ainsi que sur les priorités et la vision futures du PCS.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Partager des idées : le prochain cadre stratégique pour l’agriculture.