Vitrines en santé et en conservation des sols | Portrait de la Ferme Jaguy

Dans le cadre du projet « Vitrines en santé et en conservation des sols » en partenariat avec Équiterre, étant donné que le contexte sanitaire ne permettait pas des activités à la ferme, nos équipes ont choisi de produire des capsules vidéo sur les bonnes pratiques agricoles et de réaliser des portraits d’entreprises inspirantes.

Aujourd’hui, nous vous présentons M. Guy St-Jacques de la Ferme Jaguy, dans les Laurentides. 

Les pratiques de conservation utilisées par la Ferme Jaguy sont :

  • Rotation avec plus de trois cultures;
  • Pratiques diminuant le nombre de passages de machinerie et permettant d’éviter la compaction du sol;
  • Cultures de couverture;
  • Semis direct.

Écoutez M. St-Jacques vous raconter son histoire dans cette capsule :

Consultez la page du projet sur Agri-Réseau ou en inscrivant solsensante.ca dans votre navigateur. Vous pourrez en apprendre davantage sur le projet et sur les autres entreprises participantes.

Ce projet est financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec dans le cadre du volet 2 du programme Prime-Vert.

Vitrines en santé et en conservation des sols : s’inspirer des meilleures approches en grandes cultures

Inspirons-nous avec des outils sur la santé des sols par et pour les agriculteurs!

Dans le cadre de la Semaine canadienne de l’environnement, Équiterre et la Coordination services-conseils, avec le soutien financier du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, lancent les Vitrines en santé et conservation des sols.

Ce nouvel outil technologique, par et pour les producteurs en grandes cultures et les acteurs de l’agriculture, vise à offrir une variété d’informations, soit : des capsules vidéo, des fiches d’entreprises, des profils de sols et des webinaires (à venir) afin d’inspirer tout un chacun et aider à passer à l’action dans l’adoption de pratiques de santé et de conservation des sols bénéfiques pour la santé de notre planète.

Consultez la page du projet sur Agri-Réseau ou en inscrivant solsensante.ca dans votre navigateur. Vous pourrez en apprendre davantage sur le projet et accéder aux outils et aux ressources disponibles :

  • des capsules vidéo sur les entreprises participantes présentant leurs bonnes pratiques, les avantages, les défis, les changements apportés, les ressources utilisées et comment ces pratiques ont créé une synergie ayant permis d’améliorer la santé de leurs sols;
  • des fiches d’entreprises évolutives au fil du temps, comprenant une description de l’entreprise, ses bonnes pratiques, des photos, etc.
  • des webinaires (à venir);
  • des liens vers des ressources pouvant soutenir les entreprises agricoles intéressées par les pratiques mises en démonstration.

Ce projet est financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec dans le cadre du volet 2 du programme Prime-Vert.

Rappel | Appel de candidatures

Tournage vitrines santé et conservation des sols, octobre 2020 | Crédit : Équiterre

Nous vous rappelons que vous avez jusqu’au 3 novembre prochain pour déposer vos candidatures pour le projet « Réseau de vitrines technologiques sur des approches de conservation des sols en grandes cultures conventionnelles ».

Les vitrines souhaitent mettre de l’avant des pratiques qui favorisent la santé et la conservation des sols notamment par le travail réduit du sol, l’augmentation de la diversité des cultures et la réduction de la compaction des sols. Obtenez tous les détails du projet en consultant la capsule du 30 septembre 2020.

De plus, sachez que nous avons débuté les tournages pour les vitrines virtuelles de la première année. Nous pourrons bientôt vous les présenter. Le projet prévoit aussi des webinaires.

Nous vous tiendrons au courant de l’évolution du projet via La CSC vous informe! Vous pouvez aussi en tout temps visiter la page du projet sur Agri-Réseau.

Vous connaissez une entreprise intéressée à participer au projet et vous souhaitez obtenir le formulaire de candidature? Communiquer avec :

Marie-Claude Lapierre
Chargée de projet, CSC
T. 514 558-4884 – mclapierre@coordination-sc.org

Le formulaire doit être reçu au plus tard le 3 novembre 2020.

Ce projet est financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec dans le cadre du volet 2 du programme Prime-Vert.

 

Appel de candidatures – Projet vitrines en santé et conservation des sols avec Équiterre

La Coordination services-conseils (CSC) est à la recherche de 5 entreprises intéressées à s’engager dans l’adoption de nouvelles pratiques augmentant la santé des sols pour participer à un projet de vitrines à la ferme.

Équiterre, en partenariat avec la CSC et avec le soutien financier du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, a lancé un projet de vitrines technologiques sur des approches de conservation des sols en grandes cultures conventionnelles. Ce projet d’une durée de 3 ans (2020-2023), vise à accroître la résilience des entreprises agricoles et à protéger les capacités de production à long terme. Les vitrines de démonstration mettront en lumière des producteurs de grandes cultures qui utilisent un ensemble de pratiques reconnues pour être bénéfiques pour l’environnement et la santé des sols. Le but est de susciter l’intérêt pour ces pratiques et favoriser leur adoption chez un plus grand nombre d’agriculteurs.

Les entreprises seront choisies en fonction de leur intérêt pour le travail réduit du sol, l’augmentation de la diversité des cultures et la réduction de la compaction des sols. La sélection des entreprises favorisera aussi une diversité de types de sols et de systèmes culturaux. Les vitrines viseront principalement les grandes cultures mais incluront également des entreprises laitières et porcines produisant des grandes cultures. Les régions visées sont la Montérégie, le Centre-du-Québec, la Mauricie, Lanaudière, la Chaudière-Appalaches et/ou les Basses-Laurentides.

Dépôt des candidatures
Chaque entreprise sélectionnée devra s’engager à respecter les consignes du projet pour une période de 2 ans. Aussi, chaque entreprise participante doit prévoir tenir 2 journées de vitrines à la ferme (si le contexte sanitaire le permet). Des données agronomiques et économiques devront être fournies et des indicateurs seront calculés et publiés.

Le réseau de vitrines sera constitué d’un total de 10 entreprises :

  • 5 entreprises proactives en matière de santé et la conservation des sols (déjà sélectionnées);
  • 5 entreprises intéressées à s’engager dans l’adoption de nouvelles pratiques augmentant la santé des sols et la conservation, à déterminer via cet appel de candidatures.

Les entreprises seront sélectionnées de façon à couvrir un minimum de 4 régions.

En raison de la COVID-19, les vitrines seront virtuelles à l’an 1. Si le contexte le permet, elles reprendront la forme de visites terrain à la ferme les 2 années suivantes.

Compensation financière offerte
Pour les conseillers : 444 $/jour, plus frais de déplacement. Le projet prévoit de 5 à 7 jours/année (selon les pratiques en démonstration ou mises en place sur les entreprises). Pour les producteurs : 330 $/jour, pour 2 à 3 jours de participation/année.

Le projet dispose aussi d’un budget pour l’achat d’intrant pour l’implantation de plantes de couverture par exemple.

Suivez l’évolution du projet via La CSC vous informe! Vous pouvez aussi visiter la page du projet sur Agri-Réseau.

Vous connaissez une entreprise intéressée à participer au projet et vous souhaitez obtenir le formulaire de candidature? Communiquer avec :

Marie-Claude Lapierre
Chargée de projet, CSC
T. 514 558-4884 – mclapierre@coordination-sc.org

Le formulaire doit être reçu au plus tard le 3 novembre 2020.

Ce projet est financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec dans le cadre du volet 2 du programme Prime-Vert.

 

Nouveau projet avec de vitrines en conservation des sols avec Équiterre

La Coordination services-conseils (CSC) travaille en partenariat avec Équiterre sur un projet de vitrines technologiques portant sur des approches de conservation des sols en grandes cultures conventionnelles. L’objectif global de ce projet s’échelonnant sur trois ans (2020-2023) est d’accroître la résilience des entreprises agricoles québécoises et la protection des capacités de production à long terme.

Pour ce faire, les vitrines de démonstration mettront en lumière des producteurs de grandes cultures qui mettent en place un ensemble de pratiques ayant fait leurs preuves dans la littérature scientifique comme étant bénéfiques pour l’environnement et la santé des sols, dans le but de susciter l’intérêt pour ces pratiques et de favoriser leur adoption chez un plus grand nombre d’agriculteurs québécois.

Les entreprises agricoles participantes seront choisies pour leur approche comportant un amalgame de pratiques de conservation des sols, soit au moins 2 des 3 familles de pratiques suivantes : travail réduit du sol, augmentation de la diversité des cultures et réduction de la compaction des sols. Leur sélection favorisera aussi une diversité de types de sols et de systèmes culturaux. Les vitrines viseront principalement des producteurs spécialisés en grandes cultures et incluront également des producteurs laitiers et porcins produisant des grandes cultures. Les régions visées sont : la Montérégie, le Centre-du-Québec, la Mauricie, Lanaudière et/ou la Chaudière-Appalaches.

À partir des critères définis avec le comité dans le cadre du projet, chaque entreprise sélectionnée devra : s’engager pour une période de 3 ans (pour les fermes de l’an 1) – 2 ans (pour les fermes de l’an 2) et garantir le respect des consignes reliées à la réalisation du projet. De plus, toutes les entreprises devront s’engager à : tenir 2 journées de vitrines, fournir l’ensemble des données agronomiques et économiques identifiées par le comité de suivi et autoriser la publication des indicateurs élaborés par le comité de suivi.

En raison de la COVID-19, les vitrines seront virtuelles à l’an 1. Si le contexte le permet, elles reprendront la forme de visites terrain à la ferme les 2 années suivantes.

Le réseau de vitrines sera constitué de 10 entreprises spécialisées dans les grandes cultures, réparties temporellement de la manière suivante :

  • 5 entreprises proactives en matière de pratiques augmentant la santé et la conservation des sols feront partie des vitrines à l’an 1;
  • 5 entreprises intéressées à s’engager dans l’adoption de pratiques augmentant la santé des sols et la conservation s’ajouteront en tant que vitrines à l’an 2;
  • À l’an 3, poursuite des vitrines chez l’ensemble des 10 entreprises.

Elles seront sélectionnées de façon à couvrir un minimum de 4 régions (maximum de 2 entreprises dans une même région).

Compensation financière offerte
Pour les conseillers : tarif Prime-Vert de 444 $/jour, plus frais de déplacement. Le projet prévoit de 5 à 7 jours/année (selon les pratiques en démonstration ou mises en place sur les entreprises). Pour les producteurs : 330 $/jour, pour 2 à 3 jours de participation/année.

Le projet dispose aussi d’un budget d’intrants pour l’implantation de plantes de couverture par exemple.

Nous vous tiendrons au courant de l’évolution du projet via La CSC vous informe! et le site Web de la CSC. Gardez l’œil ouvert!

Vous connaissez une entreprise intéressée à participer au projet et vous souhaitez obtenir le formulaire de candidature? Veuillez communiquer avec :

Marie-Claude Lapierre
Chargée de projet, CSC
T. 514 558-4884 – mclapierre@coordination-sc.org

Ce projet est financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec dans le cadre du volet 2 du programme Prime-Vert.