Saviez-vous que…

Dans le cas où le dispensateur sous-traite les tâches reliées à la livraison des services-conseils subventionnés par le réseau Agriconseils, le sous-traitant qui exécute le travail doit être inscrit au réseau.

Pour en savoir plus sur les obligations d’un dispensateur inscrit aux réseaux Agriconseils, consultez l’Entente d’admissibilité d’un dispensateur de services-conseils aux entreprises agricoles et agroalimentaires disponible sur le site Web des réseaux Agriconseils ou contactez le réseau de votre région.

Une adresse courriel valide pour bien communiquer avec votre clientèle

La Coordination services-conseils désire vous rappeler l’importance d’obtenir une adresse courriel valide pour chacun de vos clients. Elle est nécessaire pour l’envoi électronique du sondage sur la satisfaction de la clientèle. Afin de faciliter cet envoi, vous pouvez indiquer l’adresse courriel de votre client sur son contrat de service.

Ce sondage est envoyé par les réseaux Agriconseils lorsque le service-conseil est livré et payé. Encouragez vos clients à compléter le questionnaire! La satisfaction de la clientèle, c’est important.

Avoir un dossier à jour au MAPAQ, c’est important!

Encouragez votre clientèle agricole à mettre à jour les informations concernant leur entreprise auprès du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ). Ainsi, vous aiderez également les réseaux Agriconseils qui utilisent ces renseignements pour l’inscription des aides financières.

En général, pour obtenir des aides financières par l’entremise du Programme services-conseils (PSC), les producteurs doivent avoir un NIM exploitant agricole actif. Les entreprises qui ont un NIM bénéficiaire ne sont pas admissibles au PSC. Elles doivent donc régulariser leur situation auprès du MAPAQ.

Un nouvel accompagnement pour les producteurs sans relève

Par Martin Larivière, agr., directeur du Réseau Agriconseils de la Chaudière-Appalaches

Un tout nouveau projet-pilote a récemment vu le jour dans Lotbinière : il consiste à mobiliser 34 ambassadeurs de l’agriculture locale dont le rôle est d’approcher des producteurs agricoles de 50 ans et plus qui n’ont pas de relève. Les agriculteurs participants pourront ensuite rencontrer gratuitement une ressource du Centre régional d’établissement en agriculture (CRÉA) pour discuter de l’avenir de leur entreprise.

Piloté par le Réseau Agriconseils de la Chaudière-Appalaches, le Centre local de développement (CLD) de Lotbinière et le CRÉA, le projet a été lancé le 1er mars dernier à Saint-Agapit, dans Lotbinière. En 2017, l’objectif est de réaliser des rencontres d’environ deux heures avec 10 producteurs, à leur domicile, et ce, avant la période des semences.

« Ces rencontres visent à amener les producteurs sans relève à se positionner quant à la continuité de leur entreprise et aussi, à envisager toutes les options possibles : un transfert non apparenté, la location de leurs terres et de leurs bâtiments, une vente partielle ou non, etc. Ultimement, nous souhaitons les accompagner, quel que soit leur projet », rapporte Mme Danielle Raymond, conseillère en développement au CLD de Lotbinière. Un suivi auprès des producteurs participants est ensuite prévu au cours de l’automne.

La relève : une priorité
La relève fait partie des priorités ciblées dans le plan d’action 2017 du Plan de développement de la zone agricole (PDZA) de la MRC de Lotbinière. Prévues au plan d’action, ces rencontres préparatoires sont entièrement payées par le réseau Agriconseils et la MRC de Lotbinière dans le cadre du PDZA.

Vous êtes un producteur agricole de la MRC de Lotbinière? Vous n’avez pas été joint par un ambassadeur et vous désirez participer au projet? Communiquez avec Mme Danielle Raymond, du CLD de Lotbinière, au 418 728-2205, poste 108 pour obtenir plus de détails.

Pour les producteurs situés hors de la MRC de Lotbinière, sachez que le réseau Agriconseils a entrepris des démarches auprès des autres MRC de la région afin qu’éventuellement, ce service puisse y être offert gratuitement. Pour le moment, un producteur d’une autre MRC peut bénéficier d’une aide financière équivalant 75 % des honoraires et frais de déplacement d’une conseillère du CRÉA pour la tenue d’une rencontre de réflexion sur l’avenir de l’entreprise.

Pour plus d’information sur les aides financières disponibles, communiquez avec M. Martin Larivière au 1 866 680-1858 ou au 418 386-8116, poste 1549.

Saviez-vous que…

Le dispensateur est responsable de l’ensemble des tâches reliées à la livraison des services-conseils subventionnés, qu’elles soient réalisées par des conseillers sous sa responsabilité ou par un sous-traitant.

Pour en savoir plus sur les obligations d’un dispensateur inscrit aux réseaux Agriconseils, consultez l’Entente d’admissibilité d’un dispensateur de services-conseils aux entreprises agricoles et agroalimentaires disponible sur le site Web des réseaux Agriconseils ou contactez le réseau de votre région.

Démarche de consultation sur les services-conseils financés

À l’aube de l’échéance du Programme services-conseils, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) poursuit le processus de consultation auprès des acteurs intéressés. Cet exercice impliquera diverses instances, internes et externes au MAPAQ.

Les consultations en agroenvironnement étant terminées, le ministère poursuit sa démarche avec les services-conseils en gestion, en technique et d’autres spécialités. Les commentaires et suggestions des conseillers de ces domaines seront recueillis par deux moyens : un sondage que vous recevrez prochainement par courriel ainsi que des ateliers de consultation qui se dérouleront aux dates, heures et lieux suivants :

  • Jeudi 22 juin 2017, à Québec
    • 9 h à 12 h pour les conseillers en technique et gestion de moins de 10 ans d’expérience
    • 13 h à 16 h pour les conseillers en technique et gestion de 10 ans et plus d’expérience
  • Mardi 4 juillet 2017, à Drummondville
    • 9 h à 12 h pour les conseillers en technique et gestion de moins de 10 ans d’expérience
    • 13 h à 16 h pour les conseillers en technique et gestion de 10 ans et plus d’expérience
  • Mercredi 5 juillet 2017, à Drummondville
    • 9 h à 12 h pour les conseillers en transformation, agrotourisme, commercialisation, etc.
  • Jeudi 6 juillet 2017, à Québec
    • 9 h à 12 h pour les conseillers en transformation, agrotourisme, commercialisation, etc.

Inscrivez-vous en ligne, à partir du 13 juin prochain, à l’un des ateliers proposés*.

*Afin d’avoir des groupes hétérogènes, il est possible que nous limitions le nombre de participants par organisation. Par ailleurs, pour permettre le bon déroulement de l’atelier, merci de vous présenter une quinzaine de minutes à l’avance.

Finalement, nous vous informons que le MAPAQ réalisera prochainement un sondage téléphonique à l’intention des producteurs.

Le MAPAQ précise que ces activités de consultation sont un exercice complètement volontaire et souhaite qu’elles permettent de recueillir de l’information privilégiée des acteurs et clientèles des services-conseils financés.

Aide financière pour les services-conseils aux familles : plan de transfert et support aux gestionnaires

Par Karl Hébert, agr., directeur du Réseau Agriconseils Montérégie-Est et Pierre Desrosiers, agr., directeur du Réseau Agriconseils Montérégie-Ouest

En 2017, beaucoup de producteurs agricoles envisagent la possibilité de transférer leur exploitation à leurs enfants. Au Québec, l’âge moyen de ces propriétaires est actuellement de 53 ans, ce qui contribue à les faire réfléchir quant à leur avenir au sein de leur entreprise.

Ils se questionnent sur la meilleure manière de transférer graduellement leur ferme, ainsi, ils auraient grandement avantage à consulter des conseillers pour explorer les solutions qui s’offrent à eux.

Voici quelques exemples de services-conseils en gestion pour les familles :

  • Rencontre préparatoire à un plan de transfert : aider les parents et la relève potentielle dans une réflexion sur leur désir de s’impliquer dans un processus de transfert.
  • Plan de transfert de ferme apparenté ou non apparenté : planification des étapes en vue du transfert, partage des responsabilités sur l’entreprise, impact de l’impôt, prime d’établissement de la FADQ, formation ou non d’une compagnie, etc.
  • Support aux gestionnaires de l’entreprise : meilleures pratiques de communication, outils pour faciliter la cogestion, aide à la résolution de conflits, etc.
  • Plan de démarrage : pour un jeune qui veut démarrer une nouvelle entreprise agricole lorsqu’il est trop tôt pour envisager le transfert d’une entreprise établie.

Les producteurs québécois peuvent bénéficier d’aides financières en vertu du Programme services-conseils du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, pour l’utilisation des services-conseils délivrés par les conseillers inscrits aux réseaux Agriconseils. Que ce soit pour un plan de démarrage (pour la relève), un plan de transfert, du support aux gestionnaires d’entreprises, des conseillers indépendants peuvent vous prodiguer leurs conseils pour vous aider à trouver les meilleures solutions en terme de plan de transfert ou en terme de bonnes pratiques de communication au sein de l’entreprise.

Par exemple, l’aide financière pour un plan de transfert est de 75 % des dépenses admissibles avec un maximum de 7 500 $. C’est une subvention et non pas un prêt! De plus, lorsqu’une production est certifiée biologique, l’aide financière peut atteindre 85 %. « Ne manquez pas ça! »

Pour en savoir plus, contactez le Réseau Agriconseils de votre région en composant sans frais le 1 866 680-1858 (ou les numéros apparaissant plus bas). C’est avec plaisir que nous échangerons gratuitement avec vous sur vos projets et que nous vous dirigerons vers les conseillers aptes à répondre à vos besoins.

Karl Hébert, agr., directeur
Réseau Agriconseils Montérégie-Est
T. 450 774-6383 | khebert@agriconseils.qc.ca

Pierre Desrosiers, agr., directeur
Réseau Agriconseils Montérégie-Ouest
T. 450 427-2000, poste 5130 | pdesrosiers@agriconseils.qc.ca