Le point sur les traitements de semences

La Coordination services-conseils (CSC) organise une activité d’information sur les traitements de semence dont l’objectif est de faire le point sur le sujet. Voici les principales thématiques au programme :

  • Traitements de Lumivia, Fortenza et Lumiderm (présentation des représentants de Syngenta et Dupont-Dow);
  • Liste des semences traitées et vendue par les semenciers (présentation du MAPAQ);
  • Remboursement des dégâts de culture en cas d’échec du traitement de semence (présentation de la Financière agricole);
  • Revue de l’état de la situation des pesticides traitements de semences dans les cours d’eau et effet du Cyantraniliprole (Lumivia) et du Cyantraniliprole (Fortenza et Lumiderm) sur les systèmes aquatiques (présentateur à confirmer);
  • Tableaux-résumé des traitements de semence et leur efficacité sur les différents insectes (présentation du MAPAQ).

L’activité aura lieu le 1er novembre prochain, à Longueuil. Les personnes qui le désirent pourront aussi y assister par conférence Web. Réservez cette date dans votre calendrier et consultez le site Web de la CSC ou le Bureau virtuel pour l’annonce de l’invitation officielle.

Formation sur la reddition de comptes en agroenvironnement

En collaboration avec VIA Pôle d’expertise en services-conseils agricoles, la Coordination services-conseils (CSC) propose une formation sur la reddition de comptes en agroenvironnement. L’activité vise principalement à faire un rappel des nouveautés du Programme services-conseils (PSC) 2018-2023 pour le domaine agroenvironnement et à passer en revue les étapes pour préparer et déposer une réclamation au réseau Agriconseils.

Cette formation est offerte à distance (par conférence téléphonique et Internet). Deux séances sont prévues : mercredi 24 et lundi 29 octobre 2018.

Téléchargez l’invitation.

L’activité est gratuite, mais l’inscription est obligatoire. Inscrivez-vous en ligne dès maintenant!

Début du recrutement pour la 2e année du projet de réseau de vitrines à la ferme

Présenté dans 11 régions, le projet de réseau de vitrines à la ferme pour favoriser la réduction des risques liés aux pesticides en grandes cultures est coordonné par la Coordination services-conseils (CSC), en collaboration avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) et Les Producteurs de grains du Québec.

Durant la saison 2018, les 26 sites de démonstration ont accueilli 16 vitrines auxquelles plus de 200 producteurs ont assisté. Le projet se poursuit pour la saison 2019 avec 15 sites sur l’utilisation raisonnée de traitements insecticides des semences dans le maïs et 9 sites sur l’utilisation raisonnée des fongicides dans le soya.

Les conseillers en grandes cultures du MAPAQ des régions concernées ont le mandat de recruter les producteurs pour les sites des parcelles où pourront avoir lieu les vitrines. Ce recrutement se réalisera de concert avec les syndicats de base des Producteurs de grains du Québec et avec la participation des dispensateurs de services-conseils en agroenvironnement.

Les entreprises recherchées doivent être représentatives du secteur des grains de leur région et le site de la parcelle, facilement accessible pour y recevoir un groupe lors des vitrines à la ferme.

Consultez la page «  Réseau de vitrines » pour avoir une description détaillée du projet.

Obtenez plus de renseignements en contactant Marie-Claude Lapierre, chargée de projet à la CSC au 450 679-0540, poste 8733 ou à mclapierre@coordination-sc.org.

Ce projet est réalisé en vertu du sous-volet 3.2 du Programme Prime-Vert 2013-2018 et il bénéficie d’une aide financière du MAPAQ.

Qualification des entreprises agricoles et agroalimentaires en démarrage et relève agricole

Vous croyez qu’une entreprise répond aux définitions de démarrage et de relève agricole? Dirigez-la vers son réseau Agriconseils!

Cette clientèle profitera d’une bonification jusqu’à hauteur de 35 % du taux d’aide de base du Programme services-conseils (PSC). De plus, le cumul d’aide financière accordée pour les 5 ans du programme pourrait atteindre 40 000 $. Le PSC 2018-2023 prévoit cette aide particulière pour les entreprises agricoles et agroalimentaires qui se qualifient en démarrage et relève agricole dans le cadre des initiatives stratégiques.

Le formulaire d’adhésion des entreprises agricoles qui désirent se prévaloir du PSC est maintenant accessible via le site Web des réseaux Agriconseils. Il contient les sections à compléter si l’entreprise se qualifie à titre de démarrage et relève agricole.

Concours de l’Ordre national du mérite agricole 2018

Les lauréats régionaux et nationaux sont dévoilés!

Le 18 septembre dernier, les producteurs agricoles des régions des Laurentides, de Montréal, de Laval, de Lanaudière et de l’Outaouais inscrits au 129e concours de l’Ordre national du mérite agricole (ONMA) étaient réunis au Hilton Lac-Leamy pour le dévoilement des lauréats de cette grande compétition. Près de 550 personnes étaient présentes pour applaudir le travail des producteurs qui se sont démarqués dans les catégories or, argent et bronze.

Dans le cadre de cette soirée, des prix spéciaux étaient également décernés en agrotourisme, en agroenvironnement et en sécurité à la ferme.

Pour découvrir les lauréats de votre région, visitez le www.onma.gouv.qc.ca.

Le concours en bref

Organisé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), le concours de l’ONMA vise à encourager l’excellence en agriculture québécoise depuis 1889. Il s’adresse aux producteurs enregistrés au MAPAQ et en activité depuis au moins cinq ans, sans égard au statut juridique, à la production ou à la taille de l’exploitation. Durant l’été, une équipe de juges nommés par le Ministère visite chacune des entreprises inscrites. Leur évaluation s’appuie sur six critères principaux : la gestion de la production, la protection de l’environnement, le développement stratégique de l’entreprise, la gestion des ressources financières, la gestion des ressources humaines et le rayonnement social.

Les personnes qui y ont déjà participé s’entendent pour affirmer que c’est une façon unique de mieux connaître leur entreprise pour en améliorer la gestion et les pratiques.

Aux fins du concours et en raison de son immensité, le Québec est divisé en cinq grands territoires qui regroupent une ou plusieurs régions administratives. Comme le concours vise à tour de rôle un territoire différent chaque année, il faut prévoir une période de cinq ans pour parcourir l’ensemble du Québec.

Pour plus d’information sur le concours, visitez le www.onma.gouv.qc.ca.

Un nouveau guide de production sur les céréales d’automne!

La productivité élevée des céréales d’automne et leur capacité à améliorer la qualité du sol contribuent à accroître la rentabilité et la durabilité des systèmes de production en grandes cultures. C’est dans ce contexte et pour favoriser l’intégration des céréales d’automne dans les rotations de cultures que le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ) vient de publier le guide de production Céréales d’automne.

Réalisé à l’initiative du Comité grandes cultures du CRAAQ, ce guide présente les facteurs clés de réussite de la culture du blé, du seigle, du triticale et de l’épeautre d’automne, incluant la survie à l’hiver. Il vise à accompagner les producteurs et leurs conseillers dans l’adoption de meilleures pratiques culturales pour ces espèces, depuis le choix du précédent cultural, le choix de l’espèce, la préparation du sol et l’ensemencement jusqu’à la récolte et la conservation, en passant par la fertilisation, la phytoprotection et la gestion des zones éventuellement dénudées parce que détruites au cours de l’hiver ou tôt au printemps.

« S’appuyant notamment sur des essais et sur une solide expertise, ce guide se veut une vaste synthèse des connaissances les plus récentes sur les céréales d’automne et des pratiques optimales qui permettent d’améliorer leur survie à l’hiver et de maximiser les rendements et la qualité des grains récoltés. Nous espérons ainsi que l’intégration des céréales d’automne dans les systèmes de production de grandes cultures au Québec pourra s’intensifier au cours des prochaines années », explique Anne Vanasse, agronome, chercheure et auteure principale du guide. « Qu’il s’agisse de cultiver les céréales d’automne dans la plaine de Montréal ou encore en région périphérique, tous y trouveront de l’information adaptée à leur zone de production », ajoute-t-elle.

Pour en savoir plus sur ce guide et pour le commander, visitez le site Web du CRAAQ. En septembre seulement, obtenez gratuitement la version numérique à l’achat de la version papier!

Vidéos sur l’ajustement des faucheuses et sur le semis des plantes fourragères

La Coordination services-conseils (CSC) a produit des vidéos sur l’ajustement des faucheuses et sur le semis des plantes fourragères. Elles ont été réalisées en collaboration avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) et le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec.

Les vidéos concernant les faucheuses expliquent les notions de base pour l’ajustement de la hauteur de la fauche et des volets et ont pour titres :

  • Ajustement de la hauteur de fauche pour une faucheuse trainée
  • Ajustement de la hauteur de fauche pour une faucheuse automotrice
  • Ajustement des volets pour une faucheuse trainée
  • Ajustement des volets pour une faucheuse automotrice

La vidéo sur le semis des plantes fourragères présente les critères de base pour faire un semis de qualité.

Ce sont d’excellents outils pour développer l’expertise du conseiller et du producteur agricole dans le domaine des plantes fourragères.

La CSC tient à remercier particulièrement les principaux collaborateurs à la réalisation de ces vidéos, c’est-à-dire Mmes Huguette Martel et Nathalie Hallé ainsi que MM. Denis Ruel, du MAPAQ, Vincent Lamarre de l’ITA et Yanick Beauchemin du Club Yamasol inc.

Visionnez ces vidéos et téléchargez les documents de la boîte à outils sur la gestion des plantes fourragères en consultant l’onglet « Plantes fourragères » de la page d’accueil du www.coordination-sc.org.

La réalisation de ce projet a été rendu possible par l’entremise du Programme d’appui à l’offre de services-conseils agricoles du MAPAQ.