Recrutement de conseillers-accompagnateurs en agroenvironnement

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’agriculture durable (PAD) 2020-2030, le Conseil québécois des plantes fourragères (CQPF) a obtenu un financement, pour les années 2022 à 2025, afin de réaliser un projet qui consiste à introduire du foin de commerce en rotation dans les productions de maïs/soya. L’objectif ciblé du PAD est l’amélioration de la santé des sols et plus spécifiquement, le pourcentage de matière organique.

Objectif du projet

Augmenter les superficies en cultures fourragères pérennes, plus spécifiquement le foin de commerce, en rotation dans la culture de maïs/soya.

  • Régions visées : Montérégie, Centre-du Québec et Estrie.
  • Acteurs prévus : producteurs de foin de commerce, producteurs de maïs/soya, conseillers en agroenvironnement et fournisseurs d’intrants.

L’approche du CQPF est de mettre en place des duos de producteurs : un de foin de commerce jumelé avec un en culture de maïs/soya. Elle vise la participation de 12 duos de producteurs : six duos accompagnés par leurs conseillers en agroenvironnement et six duos accompagnés par leurs conseillers de l’industrie. Les producteurs seront recrutés en 2022 en vue d’adapter leur plan de cultures pour les années 2023 et 2024.

L’assise du projet est bâtie sur un échange de terres, du semis à la mise en marché, entre les producteurs d’un duo. Le producteur de foin de commerce ira faire du foin chez le producteur de maïs/soya alors que le producteur de maïs/soya ira faire du maïs chez le producteur de foin.

Pour obtenir les détails sur le rôle et la rémunération des conseillers-accompagnateurs en agroenvironnement, téléchargez le feuillet informatif.

Informations supplémentaires

Pour toute demande d’information, communiquez avec :

La Coordination services-conseils collabore à ce projet avec le CQPF.

Ce projet a été financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation dans le cadre du programme Prime-Vert, sous-volet 2.2, approche interrégionale.