Vitrines de la culture de la luzerne

La culture de la luzerne représente un défi pour les producteurs qui doivent s’assurer de maintenir leur population élevée afin d’assurer des rendements sur plus de trois à quatre années. La persistance de la luzerne est affectée par plusieurs facteurs tels que :

  • les conditions hivernales;
  • la fertilité du sol;
  • la santé du sol;
  • les pratiques de récoltes;
  • les maladies.

De plus, la persistance des luzernières a un impact direct sur les rendements et la valeur nutritionnelle des fourrages récoltés. Il est encore difficile pour les producteurs de discriminer lesquels des facteurs affectent la persistance et, plus précisément, lesquels ils doivent améliorer en priorité pour assurer une meilleure persistance de leur prairie.

Dans le cadre du programme Innov’Action, la Coordination services-conseils et ses partenaires (Mon Système Fourrager, le Conseil québécois des plantes fourragères et les Producteurs de lait du Québec), ont déposé le projet Réseau de vitrines de démonstration de la culture de la luzerne.

Objectif du projet

Aborder les problématiques auxquelles sont confrontés les producteurs de luzerne, soit :

  • les facteurs de mortalité hivernale des luzernières;
  • les facteurs de rendements et de qualité de la luzerne

Réalisations

10 fiches techniques seront réalisées et diffusées largement. Elles permettront de traiter des facteurs déterminants dans la survie et la qualité de la luzerne, mais aussi de délivrer des éléments d’aide à la décision pour le producteur et le conseiller, afin d’anticiper les risques et de réagir de la meilleure façon.

Ce travail est mené en collaboration avec Ayitre Akpakouma (MAPAQ), Gilles Bélanger (chercheur honoraire AAC), Maxime Leduc (Mon Système Fourrager) et Florence Pomerleau-Lacasse (Agri Conseils Maska).

Téléchargez les fiches :

2 webinaires seront organisés en juillet et août 2022 pour présenter le contenu des fiches techniques réalisées.

Inscrivez-vous en ligne.

7 vitrines de démonstration seront réalisées sur l’ensemble du territoire québécois entre août et septembre 2022. Elles auront pour objectif d’améliorer les compétences des producteurs et agronomes pour favoriser la survie hivernale des luzernières, leur rendement et leur qualité.

Voyez l’ensemble de la programmation en cliquant ici.

Ce projet est financé par l’entremise du Programme Innov’Action agroalimentaire, en vertu du Partenariat canadien pour l’agriculture, entente conclue entre les gouvernements du Canada et du Québec.