« Le gouvernement Legault doit énoncer un PLAN VERT pour l’agriculture »

Source : Lionel Levac

« Le Gouvernement de la Coalition Avenir Québec, doit dès maintenant, faire part de ses plans et orientations en matière agricole, réinvestir en agriculture et énoncer un véritable PLAN VERT pour le secteur ».

Le Président de l’Union des Producteurs Agricoles, Marcel Groleau, dans une entrevue accordée à Lionel Levac, affirme que l’incertitude grandissante dans le monde agricole est en bonne partie le fruit du silence gouvernemental quant à ses intentions pour le secteur.

Marcel Groleau plaide par ailleurs, en faveur de l’intensification des travaux de recherche en agroenvironnement.

Écoutez l’entrevue sur le site Web Agro Québec.

Facturation dans le logiciel Profil

La Coordination services-conseils propose aux utilisateurs du module de facturation de Profil, un fichier Excel regroupant les informations nécessaires à la facturation. Des formules ont été programmées afin de calculer le coût du service et les aides financières.

Basé sur le module de facturation, cet outil permet de préparer vos factures en utilisant la fonction de publipostage à partir de votre modèle Word.

Téléchargez le fichier.

Prenez note que le module de facturation de Profil ne sera pas mis à jour, c’est pour cette raison que nous rendons disponible ce fichier.

Achetez du matériel promotionnel et des outils de travail à prix réduit

La Coordination services-conseils offre du matériel promotionnel et des outils de travail aux réseaux Agriconseils et aux clubs-conseils en agroenvironnement (CCAE). Ainsi, des articles vous sont proposés pour la réalisation de vos événements et vos activités de représentation.

Afin de diminuer notre inventaire, nous avons réduit le prix de plusieurs items à l’effigie des CCAE : carnets de champs, gants, stylos, casquettes et autocollants.

Pour tous les détails, téléchargez le catalogue.

Transmettez-nous vos commandes par courriel à valerielaroche@coordination-sc.org.

Initiative stratégique de réduction du plomb en acériculture

Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec vient d’annoncer que l’Initiative stratégique de réduction du plomb en acériculture est maintenant autorisée.

Suis-je concerné par cette entente?
En octobre 2014, une entente légale entre neuf emballeurs-transformateurs canadiens et américains et un groupe d’avocats californiens a été signée. En vertu de cette entente, les emballeurs-transformateurs et leurs fournisseurs doivent certifier que des mesures de réduction du plomb ont été appliquées selon un calendrier de mise en conformité qui dépend des équipements et de la taille des entreprises. Celui-ci s’étend du 1er octobre 2016 au 1er octobre 2020.

Délais de remplacement de l’équipement

Nombre d’entailles exploitées Groupe A Groupe B Groupe C
– de 10 000 entailles Octobre 2018 Octobre 2019 Octobre 2020
De 10 000 à
20 000 entailles
Octobre 2017 Octobre 2018 Octobre 2019
+ de 20 000 entailles Octobre 2016 Octobre 2017 Octobre 2018

Source : Centre ACER

Groupes d’équipement

Groupe A Groupe B Groupe C
• Chalumeaux

• Compteurs d’eau

• Peinture dans les bâtiments

• Réservoir de concentré

• Réservoir de filtrat

• Réservoirs de sève

• Seaux

• Tubulure

• Casseroles à plis (pannes)

• Casseroles plates

• Casseroles superposées (piggy back et steam away)

• Dômes des évaporateurs

• Joints et contrôle de niveau

• Pompes à sirop

• Préchauffeurs

• Réservoir de transition du sirop

• Valves et connecteurs

• Petits instruments

• Pompes à sève

• Réservoirs (siroptières)

• Unité de filtration

• Unités de remplissage (bain-marie)

Source : Centre ACER

Pour l’industrie acéricole québécoise, se conformer à cette entente est un enjeu majeur afin de maintenir et de développer son statut de chef de file, tant aux États-Unis qu’ailleurs dans le monde. En novembre 2017, les producteurs acéricoles du Québec ont été interpellés, en assemblée générale annuelle, afin d’intégrer l’ensemble des exigences de l’entente californienne à la convention de mise en marché.

Accompagnement et aide financière
Dans le cadre du Programme services-conseils 2018-2023, une initiative est mise en oeuvre afin d’offrir aux entreprises acéricoles concernées d’avoir accès à un diagnostic spécifique. Cette initiative permet d’évaluer leur conformité par rapport à l’entente californienne (Proposition 65) et d’obtenir des conseils sur les investissements à réaliser pour s’y conformer.

À noter que seuls les conseillers ayant reçu la formation du Centre ACER sont habilités à offrir ce diagnostic spécifique.

L’aide financière disponible pour ce service est de 85 %, avec un maximum de 750 $. Pour de plus amples informations, communiquez avec le réseau Agriconseils de votre région au 1 866 680-1858.

Les aides financières offertes par les réseaux Agriconseils sont rendues possibles grâce au Programme services-conseils 2018-2023, en vertu du Partenariat canadien pour l’agriculture.


Collaboration spéciale : Martin Larivière, agr., directeur, Réseau Agriconseils de la Chaudière-Appalaches

Source : Martin Pelletier, ing. f. et Yves Bois, agr., M Sc. Le respect de l’entente californienne : mode d’emploi. TCN du 10 octobre 2018.

NOUVELLES DATES | Formation technologies d’agriculture de précision | JOUR 2

La Coordination services-conseils (CSC) est heureuse d’offrir un rabais de 50 $ aux conseillers reconnus par les réseaux Agriconseils pour une inscription à la formation « Les données géospatiales et leurs usages – Productions de données à valeur ajoutée » offerte par le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ).

Notez que les séances initialement prévues les 27 et 28 février ont respectivement été déplacées au 20 et 22 mars 2019Deux autres dates sont au programme : 5 et 8 mars 2019.

Obtenez tous les détails sur cette formation et inscrivez-vous en ligne sur le site Web du CRAAQ.

N’oubliez pas de demander votre code promotionnel avant de vous inscrire. Pour ce faire, communiquez avec Mme Valérie Laroche, à la CSC, au 450 679-0540, poste 8831.

Recherche de conseillers pour le projet de réseau de vitrines à la ferme

Dans le cadre du projet réseau de vitrines à la ferme pour favoriser la réduction des risques liés aux pesticides en grandes cultures, les directions régionales du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) et la Coordination services-conseils (CSC) recherchent des conseillers pour réaliser des parcelles et des vitrines pour les thématiques suivantes :

  • Utilisation raisonnée des traitements insecticides des semences dans le maïs;
  • Utilisation raisonnée de fongicides pour le contrôle du Sclerotinia dans le soya.

Les régions ciblées sont la Chaudière-Appalaches, le Centre-du-Québec et la Mauricie.

Cet appel est ouvert à tous les conseillers terrain. Si vous êtes intéressés, communiquez avec le conseiller en grandes cultures du MAPAQ de la région concernée ou la CSC.

Pour une description plus détaillée du projet, consultez le site Web de la CSC.

Obtenez plus de renseignements en contactant Mme Marie-Claude Lapierre, chargée de projet à la CSC au 450 679-0540, poste 8733 ou à mclapierre@coordination-sc.org.

Avancement de Solstice

Depuis quelques mois, le personnel de la Coordination services-conseils (CSC) met tout en œuvre afin de produire Solstice, un outil conçu autant pour la gestion du temps que pour la réalisation du PAA, du plan d’action et la reddition de comptes. Développé sous forme d’application Web, cet outil remplacera Profil dès l’année 2019-2020.

Plusieurs conseillers ont eu l’opportunité de voir les maquettes et les premiers écrans lors de démonstrations faites en automne et en janvier dernier.

Solstice sera déployé en plusieurs phases :

  • La première permettra aux utilisateurs de compléter un PAA, de vérifier sa conformité et d’effectuer le plan d’action.
  • La seconde incorporera plus de fonctionnalités de gestion du temps et la reddition de comptes.
  • La troisième présentera toutes les fonctionnalités de la gestion du temps et des accès personnalisés pour les entreprises agricoles ayant un PAA actif dans Solstice.

La première version de Solstice sera accompagnée d’un outil d’importation. Ainsi, les utilisateurs actuels de Profil pourront importer toutes les données concernant leur clientèle et leur PAA.

Lorsque le module de gestion du temps de Solstice sera suffisamment avancé pour être utilisé, un outil permettant d’importer les données de gestion du temps de Profil sera également offert. D’ici là, les utilisateurs du module de gestion de temps de Profil doivent continuer de l’utiliser pour faciliter la transition dans Solstice le moment venu.

La validation des premières fonctionnalités par un comité de futurs usagers débutera sous peu. Bien que le projet avance bien, nous ne sommes pas en mesure d’annoncer une date pour le déploiement de la première version. Malheureusement, l’entente de financement comprenant toutes les demandes du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec n’est pas encore conclue. Lorsque ce sera fait, la CSC sera en mesure de préciser son calendrier de déploiement et la grille de tarification.

Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à communiquer avec nous.