Utilisation de ConsignO Cloud à compter du 1er avril

ConsignO Cloud est une plateforme Web qui facilite et accélère la signature de documents (ex. : contrats, factures, etc.) par vos clients. La Coordination services-conseils (CSC) vous offre de l’utiliser, à faible coût, par l’entremise d’une entente conclue auprès de Notarius. La tarification est avantageuse, le service est facile d’utilisation et ne nécessite aucun abonnement de la part de vos clients.

Voici les conditions d’utilisation pour l’année 2020-2021 :

  • Frais annuel d’administration : 10 $
  • Frais par projet de signature : 2,05 $ (jusqu’à 200 projets – les projets supplémentaires seront facturés 0,50 $ ch.)

Adhérez au service.

Vous êtes déjà un utilisateur? Assurez-vous de renouveler votre entente avec la CSC  d’ici le 1er avril prochain pour continuer d’utiliser le service.

Renouvelez l’entente annuelle.

Pour plus d’informations, communiquez avec Mme Christine Dugas au 418-542-2032, poste 216.

Inscrivez-vous à la Journée d’information sur les produits phytosanitaires!

Encore cette année, la Coordination services-conseils (CSC) organise une journée d’information sur les produits phytosanitaires. Pour l’occasion, les représentants des principaux fabricants et distributeurs de produits phytosanitaires seront présents (AEF Global, BASF Canada, Bayer CropScience, Corteva AgriSience, FMC du Canada Ltée, Nufarm  Agriculture Inc. et Syngenta).

Dans la foulée des événements actuels entourant la COVID-19, l’activité se déroulera le mardi 31 mars 2020 en deux webinaires d’une demi-journée chacun (un par volet), plutôt qu’en salle.

Consultez le programme complet et inscrivez en ligne dès maintenant! Pour ce faire, visitez la section « Formations » du site Web de la CSC.

Forum sur les besoins en recherche dans la production de grains

Le 30 janvier dernier, la Coordination services-conseils participait au Forum sur les besoins en recherche dans la production de grains organisé par les Producteurs de grains du Québec.

Au total, plus de 70 participants ont pris part à l’événement dont la moitié était représentée par des producteurs agricoles provenant des quatre coins de la province. Huit domaines de recherche ont été abordés.

Dans le document qui compile les résultats des discussions tenues lors des ateliers, il est précisé que : « S’il est probable que certains projets de recherche aient traité des besoins exprimés dans ce forum, toutefois, les résultats ne semblent pas être vulgarisés ou transférés à grande échelle ». On indique également dans la conclusion que : « On peut clairement constater une préoccupation environnementale chez les producteurs participants. La volonté de trouver des solutions de rechange aux pesticides et aux énergies fossiles a été clairement exprimée dans plusieurs ateliers. La santé des sols est aussi un thème récurrent (…) ».

Nous vous invitons à consulter le document complet pour être informé des besoins des producteurs de grains.

Client difficile : Quand les clients narcissiques frappent à votre porte

Source : Pierrette Desrosiers, psychologue

Dans votre pratique, vous avez certainement déjà rencontré ce type de client difficile. Arrogant, il croit que tout lui est dû. Il exige que vous dérouliez le tapis rouge. Il vous encense un moment et l’instant suivant vous fait sentir comme le pire des incompétents. Son entourage vous confie à quel point il est délicat de trouver un terrain d’entente avec lui, à quel point il « tire la couverte de son bord ». Pour ce genre de client, faire des concessions c’est l’affaire des autres. Bref, vous vous butez parfois à ces clients impossibles à servir, à cerner et à contenter. Il pourrait s’agir de personnalités narcissiques.

Qui sont-ils et comment mieux y réagir?
Environ 1 % de la population générale est atteinte de troubles de la personnalité narcissique. Cependant, chez les entrepreneurs et les professionnels, on retrouve une surreprésentation de personnalité narcissique. Vous avez donc plus de chance d’en retrouver chez vos clients. Sachez toutefois que le narcissisme existe sur un continuum. Plus les traits sont nombreux chez un l’individu, plus le trouble est présent et donc les dommages sont importants.

Voici les 8 caractéristiques de la personnalité narcissique :

  • A un sens grandiose de sa propre importance
  • Est abordée par des fantaisies de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté ou d’amour idéal
  • Pense être « spéciale » et unique et ne pouvoir être admise ou comprise que par des gens spéciaux et de haut niveau
  • A un besoin excessif d’être admirée
  • Pense que tout lui est dû
  • Exploite l’autre dans ses relations interpersonnelles
  • Envie souvent les autres, et croit que les autres l’envient
  • Agit de manière arrogante et hautaine

On parle de trouble de la personnalité lorsque cinq caractéristiques ou plus sont présentes chez un individu.

Lisez la suite sur le site Web de Pierrette Desrosiers.

Faites provision de registres!

La Coordination services-conseils a produit un registre des pesticides pour les producteurs agricoles. Ce document se veut facile d’utilisation par son format et sa présentation. Il contient toutes les informations exigées par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) dans le « Registre d’utilisation de pesticides tenu par un agriculteur » prévu par la nouvelle règlementation.

La disposition du contenu est toutefois différente de celle du MDDELCC de façon à éviter la répétition de certaines informations à chaque ligne (ex. : no du titulaire, ingrédient actif, no d’homologation, etc.). Une fois les premières pages complétées par le producteur ou le conseiller, il suffit d’inscrire les informations nécessaires pour chaque utilisation de pesticides à la sixième page du registre.

Voyez l’intérieur du document.

Procurez-vous des registres à 1,25 $ l’unité (aucune quantité minimum). Frais de transport et taxes en sus.

Faites-nous part de vos besoins par courriel à valerielaroche@coordination-sc.org.

Gestion du temps à l’ère 4.0 : prendre une pause pour renouveler son rapport à la performance

Source : Jean-François Bertholet, conseiller en ressources humaines agréé et chargé de cours au Département de gestion des ressources humaines de HEC Montréal

La ressource la plus rare en 2018 n’est pas l’argent, la compétence ou le talent, c’est le temps.

Le temps qui nous file entre les doigts et qu’on ne voit pas passer. Le rythme si rapide qui fait que plusieurs personnes se sentent dépassées, avec un sentiment de ne jamais en faire assez. Ce sentiment de manquer de temps vient aussi avec sa charge mentale; ce que nous n’avons pas le temps de faire, nous le transportons sur nos épaules.

L’enjeu de la gestion du temps n’est pas nouveau, mais il semble se complexifier de façon exponentielle. Le monde a changé, et notre rapport au temps doit lui aussi évoluer. Alors, la gestion du temps en 2018, comment l’approche-t-on ? Je vous propose de l’appréhender en 3 sphères.

La gestion du temps : les priorités

Les outils classiques de gestion du temps ont encore leur utilité aujourd’hui. La matrice d’Eisenhower conserve toute sa pertinence. Quelques éléments à retenir :

  • Évaluer l’importance et l’urgence des situations afin d’identifier ses priorités. À notre époque, il semble que tout soit urgent. Nous sommes contaminés par le rythme effréné autour de nous. Reste à savoir distinguer ce qui est réellement important et remettre en question les urgences des autres.
  • Savoir dire non. Dire non à quelque chose, c’est pouvoir dire oui à quelque chose d’important. Avoir le courage de dire non est une libération; difficile pendant 5 minutes, mais elle nous libère ensuite. Et si vous avez un patron, pas facile? Responsabilisez-le en lui demandant quelles sont ses priorités.
  • Apprendre à multiplier son temps. Dépenser du temps aujourd’hui sur des éléments qui vont vous donner du temps demain. Cela inclut parfois déléguer, planifier et s’organiser. Ne pas s’arrêter mettre de l’essence, car on est trop pressé, ça ne fait pas de sens!
  • Posez-vous la « question du calendrier réaliste » lorsqu’on vous propose une priorité décalée dans le temps. Oui votre calendrier est libre mardi dans 2 mois, vous êtes disponible. Mais si on vous proposait cet élément/événement/tâche cette semaine, seriez-vous dépassé? Dites-vous alors que votre calendrier sera aussi rempli dans 2 mois!

Lisez la suite sur le site Web Gestion HEC Montréal.