Vitrines en santé et en conservation des sols : s’inspirer des meilleures approches en grandes cultures

Inspirons-nous avec des outils sur la santé des sols par et pour les agriculteurs!

Dans le cadre de la Semaine canadienne de l’environnement, Équiterre et la Coordination services-conseils, avec le soutien financier du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, lancent les Vitrines en santé et conservation des sols.

Ce nouvel outil technologique, par et pour les producteurs en grandes cultures et les acteurs de l’agriculture, vise à offrir une variété d’informations, soit : des capsules vidéo, des fiches d’entreprises, des profils de sols et des webinaires (à venir) afin d’inspirer tout un chacun et aider à passer à l’action dans l’adoption de pratiques de santé et de conservation des sols bénéfiques pour la santé de notre planète.

Consultez la page du projet sur Agri-Réseau ou en inscrivant solsensante.ca dans votre navigateur. Vous pourrez en apprendre davantage sur le projet et accéder aux outils et aux ressources disponibles :

  • des capsules vidéo sur les entreprises participantes présentant leurs bonnes pratiques, les avantages, les défis, les changements apportés, les ressources utilisées et comment ces pratiques ont créé une synergie ayant permis d’améliorer la santé de leurs sols;
  • des fiches d’entreprises évolutives au fil du temps, comprenant une description de l’entreprise, ses bonnes pratiques, des photos, etc.
  • des webinaires (à venir);
  • des liens vers des ressources pouvant soutenir les entreprises agricoles intéressées par les pratiques mises en démonstration.

Ce projet est financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec dans le cadre du volet 2 du programme Prime-Vert.

Toi qui gère une business… as-tu oublié tes résolutions?

Source : Françis Goulet, directeur général du CECPA

Et puis, les résolutions de début d’année?

Les réponses qu’on entend : Bonne question! Le temps passe tellement vite! J’ai eu plein d’imprévus! Et l’excuse ultime… Mais vous savez avec la Covid pis les variants, c’est pas facile de consacrer du temps aux résolutions!

Bon, vous n’êtes pas seuls à avoir mis dans un tiroir certaines des résolutions qui ont un fort potentiel de faire progresser votre entreprise!  Mais les oublier jusqu’à l’année prochaine? Hey! C’est ta business qui te gère ou toi qui gère ta business?

Bon… Ok… Je suis parfois très exigent avec moi-même et je m’attends souvent de la même chose des autres. Mais bonne nouvelle, il n’est pas trop tard pour bien faire si vous voulez vous rattraper.

Au début de l’année, je vous parlais d’accroitre le temps passé à la gestion de votre entreprise. Cette tâche, souvent qualifiée de « quand j’aurai le temps », est pourtant selon plusieurs entrepreneurs celle qui rapporte le plus.

Dans un sondage mené auprès de propriétaires d’entreprises spécialisées dans les secteurs porcins, ovins, pommicoles, bovins et céréaliers, le CECPA a constaté que vous consacrez en moyenne environ 12 % de vos heures de travail par année à la gestion… soit environ 3 jours par mois. En théorie, faire 12 % de son temps en gestion à titre d’entrepreneur, c’est bien… en pratique, ça dépend!

Lisez la suite sur le site Web du CECPA.

N’oubliez pas… vos dépôts de contrats

La Coordination services-conseils rappelle à l’ensemble des dispensateurs l’importance de déposer les contrats de service rapidement en début de mandat. Cette obligation ne fait aucune exception et ce, pour tous les domaines du Programme services-conseils : agroenvironnement, gestion, technique et valeur ajoutée.

Ainsi les réseaux Agriconseils pourront vous confirmer l’aide financière disponible pour l’entreprise agricole et surtout, réserver cette aide financière pour le service prévu chez votre client.

Obtenez toute l’information concernant les pièces justificatives sur le versement d’aide financière en consultant le guide administratif du PSC. Ce dernier est disponible sur le site Web des réseaux Agriconseils à la section « Je suis conseiller/Guides et formulaires/Programme services-conseils 2018-2023 ». Vous pouvez également communiquer avec votre réseau.

Amarante tuberculée : le dépistage commence

L’amarante tuberculée est une mauvaise herbe très envahissante et souvent résistante. Depuis 2017, elle cause de sérieux problèmes à plusieurs entreprises agricoles du Québec. Sauriez-vous la reconnaître?

Si vous la voyez ou si vous soupçonnez sa présence, vous avez accès à du soutien. En effet, la Coordination services-conseils coordonne le Plan d’intervention phytosanitaire pour lutter contre l’amarante tuberculée. Ce plan prévoit de l’aide financière pour un accompagnement agronomique et pour réaliser des interventions rapides.

Pour en savoir plus, visionnez cette vidéo ou visitez le www.amarantetuberculee.ca.

Ce projet est financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation dans le cadre du volet 2 du programme Prime-Vert.

Vous avez besoin d’aide pour la gestion des mauvaises herbes?

La saison 2021 amène son lot de défis pour le contrôle des mauvaises herbes quelles que soient les cultures : le printemps hâtif, le froid, le manque d’eau… Vous aimeriez avoir du soutien pour cet aspect de votre travail?

Le service de mentorat en gestion des ennemis des cultures vous donne accès à un mentor pour maintenir et développer vos compétences dans ce champ d’expertise. Le service vous offre aussi des rencontres de co-développement entre les mentors et les mentorés afin de discuter des problématiques rencontrées sur le terrain. La participation au groupe de discussion sur Facebook vous permet également d’échanger en temps réel avec tous les membres.

Finalement, vous aurez droit à des analyses gratuites du laboratoire d’expertise et de diagnostic en phytoprotection (LEDP) pour l’identification des mauvaises herbes et leur résistance aux herbicides, les maladies et les insectes.

Pour en savoir plus ou pour vous inscrire, consultez le site Web dédié au service de mentorat.

Guide administratif 2018-2023 du PSC

Quelques modifications ont été faites au Guide administratif 2018-2023 du Programme services-conseils, principalement dans le domaine gestion. Des précisions ont été apportées pour le plan de transfert ainsi que pour le plan de marketing et de commercialisation.

Vous pouvez consulter le document mis à jour sur le site Web des réseaux Agriconseils dans la section « Je suis conseiller/Guides et formulaires/Programme services-conseils 2018-2023 ». En vous référant au site, vous êtes assurés de toujours avoir accès à la dernière version du guide.

Cadre stratégique pour l’agriculture 2023 à 2028

Des consultations débutent afin d’élaborer le prochain cadre stratégique (PCS) pour l’agriculture, un investissement quinquennal (2023 à 2028) des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux (FPT) pour le renforcement et la croissance du secteur agricole et agroalimentaire du Canada. Ce cadre remplacera le Partenariat canadien pour l’agriculture qui prendra fin le 31 mars 2023 et qui disposait d’un budget de 3 G$ sur 5 ans.

Les gouvernements FPT désirent obtenir les commentaires des intervenants sur les défis et les possibilités actuels et potentiels du secteur, ainsi que sur les priorités et la vision futures du PCS.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Partager des idées : le prochain cadre stratégique pour l’agriculture.