Nouvelles pratiques de gestion du Programme services-conseils

Par Martin Larivière, agr., directeur du Réseau Agriconseils de la Chaudière-Appalaches

De nouvelles aides financière sont maintenant disponibles pour améliorer les pratiques de gestion des entreprises. L’intervention concertée « Nouvelles pratiques de gestion » vise à mieux répondre aux besoins exprimés par le milieu agricole, notamment en ce qui concerne l’organisation et la gestion des données de même que la gestion des ressources humaines (GRH). 

Cette nouvelle mesure est disponible pour toutes les entreprises agricoles inscrites aux réseaux Agriconseils.

Volet 1 – Organisation des données de l’entreprise
Ce volet a pour objectif de soutenir les entreprises agricoles aux prises avec une problématique d’organisation et de gestion des données liées à la production, à la transformation ou à la commercialisation. La « nouvelle pratique » doit contribuer à l’amélioration de la productivité et de la capacité de prise de décision de l’entreprise. De plus, l’intervention va concourir à bonifier l’efficacité du service-conseil offert à l’entreprise.

Des exemples d’activités admissibles sont :

  • Implantation de la comptabilité de gestion informatisée;
  • Organisation d’un système de cueillette de données techniques en production d’agneaux et de veaux d’embouche;
  • Adoption de l’outil proposé par le CEGA et l’accompagnement pour l’appropriation de cette nouvelle pratique de gestion;
  • Utilisation du logiciel Rotation$+ et l’accompagnement par un conseiller, notamment en agroenvironnement.

L’aide financière est de 75 % des dépenses admissibles, jusqu’à un maximum de 500 $ par activité pour une aide maximale de 1 500 $, pour ce volet et pour la durée du programme (31 mars 2018).

Volet 2 – Intervention en gestion des ressources humaines (GRH)
L’objectif de ce volet est de soutenir les entreprises agricoles aux prises avec une problématique en matière de gestion des ressources humaines (GRH). Cette nouvelle pratique doit contribuer à l’amélioration de la productivité ou de la structure organisationnelle et décisionnelle de l’entreprise.

Des exemples d’activités admissibles sont :

  • Diagnostic spécifique en ressources humaines admissible au Programme services-conseils (PSC) (non inclus dans le montant d’aide de la présente intervention);
  • Analyse du climat de travail : identifier les rôles et les responsabilités, déterminer des règles de fonctionnement, créer et consolider une identité d’équipe;
  • Processus de délégation : accompagner les gestionnaires dans le transfert progressif et structuré du savoir et du pouvoir au sein de l’équipe de direction;
  • Gestion efficace d’équipe et amélioration de la productivité : guider les gestionnaires dans l’amélioration du déroulement des réunions et du processus décisionnel;
  • Tout autre élément d’une politique de GRH (ex. : organisation du travail – répartition, délégation, supervision et cogestion – recrutement, intégration, rétention du personnel, etc.).

L’aide financière correspond à 75 % du coût admissible, jusqu’à un maximum de 1500 $ pour ce volet pour la durée du programme (31 mars 2018).

Pour en savoir davantage, communiquez avec M. Martin Larivière au 1 866 680-1858 ou au 418 386-8116, poste 1549.