Projet sur la fertilisation du blé de printemps

Dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan d’agriculture durable (PAD) du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), les Producteurs de grains du Québec (PGQ) ont obtenu un financement, sur deux ans, pour la réalisation d’un projet sur la fertilisation azotée dans le blé. Ce projet s’inscrit dans le volet Améliorer la gestion des matières fertilisantes, du PAD.

Le projet vise à :

  • Réaliser des essais et des journées aux champs pour la promotion de l’adoption des nouvelles grilles de fertilisation du blé de printemps, publiées par le MAPAQ en 2021. Les PGQ sollicitent la collaboration des agronomes/conseillers des clubs-conseils pour la mise en oeuvre de ce projet.
  • Implanter quatre sites dans chacune des 13 régions des syndicats régionaux de producteurs de grains du Québec. Voir la carte de la répartition des syndicats. L’ensemble des sites forme ainsi un réseau sentinelle azote dans le blé.

Le projet consiste sommairement à :

  • Effectuer un échantillonnage du sol pour déterminer la teneur en matière organique;
  • Caractériser, identifier la texture du sol;
  • Implanter une parcelle dans un champ de blé de printemps et apporter la fertilisation azotée selon les recommandations des nouvelles grilles;
  • Effectuer un échantillonnage du sol pour évaluer les nitrates résiduels;
  • Organiser des journées d’échanges et de vulgarisation des principes des nouvelles grilles de fertilisation.

Inscription au projet et informations supplémentaires

Communiquez avec Joannie D’Amours au 450 679-0540, poste 8202 ou à jdamours@pgq.ca.

La Coordination services-conseils collabore à ce projet avec les PGQ et le Centre de recherche sur les grains (CÉROM).

Ce projet a été financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation dans le cadre du programme Prime-Vert.