Liste prévisionnelle des entreprises accompagnées et PAA

Il n’est pas encore possible de générer la liste prévisionnelle des entreprises accompagnées (liste de NIM) à l’aide du logiciel Profil, ni de réaliser des PAA pour l’année 2018-2019.

La Coordination services-conseils est en attente d’informations concernant le nouveau programme 2018-2023 pour programmer les éléments nécessaires à la production de ces documents. Nous vous aviserons dès qu’ils seront disponibles.

La CSC a besoin de vos plus belles photos!

Vous souhaitez partager vos plus beaux clichés illustrant la vie au champ, un paysage, une réunion d’équipe, une activité collective ou encore… une tranche de vie avec le grand public?

Envoyez-nous vos photos libres de droit et nous pourrions les utiliser dans nos outils de communication et de promotion (sites Web de la CSC et des réseaux Agriconseils, page Facebook des réseaux Agriconseils, dépliants, infolettres, rapports annuels, etc.). Bien entendu, nous vous accorderons le crédit photo!

Transmettez vos photos, accompagnées de mots-clé, du crédit photo à utiliser et de vos coordonnées complètes à valerielaroche@coordination-sc.org.

 

Manger des insectes… pourquoi en faire tout un plat

Par Véronique Perron

Depuis quelques années, les gens discutent de la possibilité d’avoir des insectes dans notre alimentation. En Afrique, en Asie, en Amérique Latine et même en Europe, ce genre de marché devient de plus en plus populaire et « normalisé ». Le problème de la société est l’inconnu et les préjugés du marché d’insectes comestibles (Van Huis et al., 2014). Ironiquement, il est socialement accepté de manger des crevettes, mais il n’en est pas de même pour les insectes qui sont pourtant des arthropodes eux aussi. Néanmoins, que l’on soit prêt ou non, les insectes sont la nourriture du futur! Il existe plus de 2 000 espèces d’insectes comestibles, il serait temps de diversifier nos menus (Albors, 2017).

Lisez la suite sur le site Web d’Agri-Réseau.

Réseau de vitrines à la ferme : les réunions de démarrage ont débuté

Récemment, les réunions de démarrage ont eu lieu avec les conseillers terrain et les conseillers en grandes cultures du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) pour expliquer le protocole et l’outil de saisie.

Nous préparons en ce moment les contenus et le calendrier. Dès le début juillet 2018, vous aurez l’occasion de visiter des parcelles. Soyez à l’affut des prochains bulletins d’information et visitez régulièrement la page du projet sous l’onglet « Phytoprotection » de notre site Web pour en savoir plus.

Même si le recrutement est presque complet pour les entreprises participantes et les conseillers terrain, n’hésitez pas à communiquer avec le conseiller en grandes cultures du MAPAQ de votre région pour signifier votre intérêt. Vous pouvez aussi contacter Marie-Claude Lapierre, chargée de projet à la CSC, au 450 679-0540, poste 8733 ou à mclapierre@coordination-sc.org.

Ce projet est réalisé en vertu du sous-volet 3.2 du Programme Prime-Vert 2013-2018 et il bénéficie d’une aide financière du MAPAQ.

La journée d’information sur les produits phytosanitaires : un évènement réussi!

C’est le jeudi 5 avril dernier que s’est déroulée la septième journée d’information sur les produits phytosanitaires organisée par la Coordination services-conseils (CSC).

Durant l’activité, les 86 participants ont eu la chance de rencontrer des représentants de l’industrie et de se renseigner grâce à des capsules d’information. Également, ils ont assisté à quelques présentations, au sujet de l’application du nouveau règlement, notamment la justification et la prescription agronomique.

La CSC rappelle qu’il est toujours possible de se procurer le modèle de recommandation en consultant l’onglet « Phytoprotection » de son site Web.

L’activité a remporté un vif succès. Les participants ont accordé une note de 78 % pour la qualité du contenu présenté. Voici quelques commentaires indiqués à la question « Ce que j’ai le plus apprécié » dans le formulaire d’évaluation :

  • Passage sur les produits et présence de l’OAQ et du MDDELCC.
  • Présentation de produits vraiment nouveaux.
  • La présentation de produits alternatifs à l’atrazine.
  • Occasion de poser des questions aux représentants.
  • Présentations adaptées des représentants compte tenu de l’aspect réglementaire nouveau de cette année.
  • Les représentants qui connaissaient bien leurs produits et leur fonctionnement physiologique dans la plante.
  • Les échanges entre les représentants et les conseillers expérimentés.
  • La présence des vendeurs et la présentation de leurs produits, leur philosophie.
  • La diversité des sujets abordés.
  • Connaître les nouveaux produits qui sortent et que le Ministère soit présent pour clarifier la nouvelle réglementation.
  • Plusieurs représentants connaissaient bien leurs produits et offraient des informations utiles pour leur utilisation.
  • Les exemples de modèle de justification agronomique et de prescription préapprouvés par les instances.
  • J’aime beaucoup la formule. J’y vais chaque année. J’ai beaucoup aimé que vous nous présentiez les outils qui s’en viennent.

Vous aimez ce genre de formation et en désirez d’autres? Transmettez vos suggestions à Michel Dupuis au 450 679-0540, poste 8738 ou à mdupuis@coordination-sc.org.

La conformité administrative

Nous aimerions vous rappeler certaines informations en regard d’une saine gestion administrative.

En tant que conseiller, vous devez produire une facture détaillée des heures réelles effectuées pour chacun de vos clients. Cette règle prévaut en respect du code de déontologie des ordres professionnels.

Dans cette perspective, chaque client doit être traité individuellement et non comme faisant partie d’un regroupement. Nous avons remarqué que cette façon de faire est encore fréquemment utilisée par certains dispensateurs. Nous accorderons une surveillance spécifique à ces situations.

La Coordination services-conseils est disposée à vous aider à utiliser de manière adéquate les aides financières administrées par les réseaux Agriconseils. N’hésitez pas à communiquer avec nous en cas de besoin.