Vitrines en santé et en conservation des sols | Portrait de la Ferme Jaguy

Dans le cadre du projet « Vitrines en santé et en conservation des sols » en partenariat avec Équiterre, étant donné que le contexte sanitaire ne permettait pas des activités à la ferme, nos équipes ont choisi de produire des capsules vidéo sur les bonnes pratiques agricoles et de réaliser des portraits d’entreprises inspirantes.

Aujourd’hui, nous vous présentons M. Guy St-Jacques de la Ferme Jaguy, dans les Laurentides. 

Les pratiques de conservation utilisées par la Ferme Jaguy sont :

  • Rotation avec plus de trois cultures;
  • Pratiques diminuant le nombre de passages de machinerie et permettant d’éviter la compaction du sol;
  • Cultures de couverture;
  • Semis direct.

Écoutez M. St-Jacques vous raconter son histoire dans cette capsule :

Consultez la page du projet sur Agri-Réseau ou en inscrivant solsensante.ca dans votre navigateur. Vous pourrez en apprendre davantage sur le projet et sur les autres entreprises participantes.

Ce projet est financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec dans le cadre du volet 2 du programme Prime-Vert.

L’ajustement des faucheuses en images

Vous offrez des services-conseils sur la gestion des prairies? Vous avez des clients qui se préparent à faire leur prochaine coupe de foin? Des vidéos présentant en détails comment réaliser l’ajustement de la hauteur de fauche et des volets sont disponibles.

D’une durée de moins de 4 minutes chacune, les vidéos vous permettront de connaître les étapes à réaliser et attireront votre attention sur les points importants. Que ce soit pour une faucheuse trainée ou pour une automotrice, une vidéo traite de chaque appareil.

Visitez la section « Plantes fourragères » du site Web de la Coordination services-conseils pour visionner celles qui vous intéressent.

Conférence et discussion : le sous-solage

En collaboration avec M. Louis Robert de la Direction régionale de la Montérégie-Est du MAPAQ, la Coordination services-conseils (CSC) organise un webinaire sur le sous-solage. L’activité aura lieu le jeudi 29 juillet 2021.

Le sous-solage est une pratique un peu controversée, mais qui s’avère utile à l’occasion. Les tentatives de corriger des problèmes de compaction par le sous-solage se sont souvent soldées par des échecs. Comment faire un sous-solage sans empirer la situation? Dans quelles situations et dans quelles conditions doit être réalisé le sous-solage? Quels sont les types de sous-soleuses?

Pour les travaux d’été dans les champs de céréales, revoyons ensemble les notions de base de cette technique et faisons le point sur son utilisation.

Inscrivez-vous en ligne au plus tard le 27 juillet prochain.

Téléchargez l’invitation.

Votre infolettre fait une pause

Notez que La Coordination services-conseils vous informe! fera relâche pour les vacances. La prochaine édition sera diffusée le 5 août prochain. 

Nous sommes heureux de vous compter parmi nos abonnés et espérons que notre bulletin est à la hauteur de vos attentes. Vos commentaires sont toujours les bienvenus à l’adresse info@coordination-sc.org.

Toute l’équipe vous souhaite un bel été!

4 conseils pour amorcer une réflexion sur la gestion des connaissances

Source : Sapiens Conseils

Vous profitez de l’été et du rythme ralenti de vos affaires pour pousser un peu plus loin votre réflexion sur la gestion des connaissances au sein de votre organisation? Voici quatre conseils pour un exercice enrichissant.

Par quoi commencer? Par un diagnostic de la situation.

Pour optimiser sa gestion des connaissances, il faut débuter par un diagnostic pour établir :

  • les connaissances à préserver et à partager, appelées les « connaissances critiques »
  • les personnes qui doivent être interpellées dans l’ensemble de l’exercice, soit les personnes possédant les connaissances en question et celles les plus en mesure de profiter de leur acquisition.

Dresser un état de la situation constitue une première étape incontournable. Prévoyez l’imprévisible : départs à la retraite, embauche massive, changements apportés par de nouvelles orientations d’affaires, etc. Une foule d’événements peuvent influer sur les connaissances et compétences à maintenir et à développer. Bref, à gérer pour assurer que la performance organisationnelle soit au rendez-vous.

Pensez à un investissement global qui profitera à tous

Une stratégie durable et porteuse peut intégrer des mécanismes à l’échelle des individus, par exemple pour le transfert de connaissances et d’expertise entre deux personnes à l’occasion d’un départ. Mais une solide stratégie de gestion des connaissances va au-delà du simple transfert entre deux travailleurs. Bien que de nombreuses organisations se limitent à cette dimension croyant que cela suffit, cette dernière ne constitue qu’un volet de la gestion des connaissances et l’organisation doit plutôt être vue et prise en compte dans son ensemble.

Penser globalement et impliquer l’ensemble des employés dans des processus d’échange de connaissances collectifs procurera de meilleurs résultats et contribuera notamment à diminuer la pression sur l’organisation lors d’un départ, surtout s’il arrive à l’impromptu. Une solution axée uniquement sur un mécanisme de transfert de connaissances entre deux individus aura peu d’impact sur le plan organisationnel.

Apprenez à vos employés à apprendre

Ne vous limitez pas à une stratégie de préservation des connaissances lors du départ à la retraite d’un employé. Les connaissances sont périssables. Selon leur nature – factuelle, analytique – elles se dégraderont plus ou moins vite.

Pensez à l’enrichissement continu des connaissances au sein de votre équipe…

Lisez la suite sur le site Web de Sapiens Conseils.