Gestion du temps à l’ère 4.0 : prendre une pause pour renouveler son rapport à la performance

Source : Jean-François Bertholet, conseiller en ressources humaines agréé et chargé de cours au Département de gestion des ressources humaines de HEC Montréal

La ressource la plus rare en 2018 n’est pas l’argent, la compétence ou le talent, c’est le temps.

Le temps qui nous file entre les doigts et qu’on ne voit pas passer. Le rythme si rapide qui fait que plusieurs personnes se sentent dépassées, avec un sentiment de ne jamais en faire assez. Ce sentiment de manquer de temps vient aussi avec sa charge mentale; ce que nous n’avons pas le temps de faire, nous le transportons sur nos épaules.

L’enjeu de la gestion du temps n’est pas nouveau, mais il semble se complexifier de façon exponentielle. Le monde a changé, et notre rapport au temps doit lui aussi évoluer. Alors, la gestion du temps en 2018, comment l’approche-t-on ? Je vous propose de l’appréhender en 3 sphères.

La gestion du temps : les priorités

Les outils classiques de gestion du temps ont encore leur utilité aujourd’hui. La matrice d’Eisenhower conserve toute sa pertinence. Quelques éléments à retenir :

  • Évaluer l’importance et l’urgence des situations afin d’identifier ses priorités. À notre époque, il semble que tout soit urgent. Nous sommes contaminés par le rythme effréné autour de nous. Reste à savoir distinguer ce qui est réellement important et remettre en question les urgences des autres.
  • Savoir dire non. Dire non à quelque chose, c’est pouvoir dire oui à quelque chose d’important. Avoir le courage de dire non est une libération; difficile pendant 5 minutes, mais elle nous libère ensuite. Et si vous avez un patron, pas facile? Responsabilisez-le en lui demandant quelles sont ses priorités.
  • Apprendre à multiplier son temps. Dépenser du temps aujourd’hui sur des éléments qui vont vous donner du temps demain. Cela inclut parfois déléguer, planifier et s’organiser. Ne pas s’arrêter mettre de l’essence, car on est trop pressé, ça ne fait pas de sens!
  • Posez-vous la « question du calendrier réaliste » lorsqu’on vous propose une priorité décalée dans le temps. Oui votre calendrier est libre mardi dans 2 mois, vous êtes disponible. Mais si on vous proposait cet élément/événement/tâche cette semaine, seriez-vous dépassé? Dites-vous alors que votre calendrier sera aussi rempli dans 2 mois!

Lisez la suite sur le site Web Gestion HEC Montréal.

Formation Solstice « Présentation du module Gestion du temps et configuration des paramètres »

La Coordination services-conseils offre aux gestionnaires des organisations deux webinaires sur la configuration des paramètres du module Gestion du temps de Solstice :

  • Mercredi 4 mars 2020, de 8 h 30 à 10 h, pour les gestionnaires de plusieurs organisations
  • Lundi 9 mars 2020, de 13 h 30 à 15 h, pour les gestionnaires d’une seule organisation

Durant ces séances, nous vous expliquerons les étapes de démarrage du module. Nous vous présenterons également un modèle de tâches, de regroupements et d’absences ainsi que la façon de faire pour configurer ceux de votre organisation. Des exemples de saisie de temps et de rapports vous seront présentés pour vous aider à identifier ce qui sera préférable pour vous.

Ne ratez pas l’occasion de poser vos questions en vous inscrivant en ligne dès aujourd’hui! Faites vite, les places sont limitées à 15 participants.

Nous vous rappelons que nous avons mis à votre disposition plusieurs vidéos expliquant les premières étapes (inscription, configuration initiale de l’organisation et gestion des paramètres, gestion du temps supplémentaire) et l’utilisation (saisie du temps, les rapports de feuille de temps et compte de dépenses, le module projet) pour vous soutenir avec le module Gestion du temps. Elles sont accessibles dans la section « Support » du menu de l’application.

La CSC y était!

Journée de formation et de réseautage du Réseau Agriconseils Centre-du-Québec et du Réseau Agriconseils Mauricie, le 26 février 2020 | Crédit : CSC

Dans les dernières semaines, la Coordination services-conseils (CSC) a eu l’occasion de participer à quatre rencontres de conseillers organisées par les réseaux Agriconseils. Les réseaux des Laurentides, du Bas-Saint-Laurent, de la Montérégie, du Centre-du-Québec et de la Mauricie l’ont accueillie lors d’activités de réseautage.

Ces rencontres ont permis à l’équipe de se présenter, de faire connaître ses réalisations et son rôle auprès des dispensateurs. Ce fut une belle occasion pour le personnel de la CSC de faire votre connaissance et de connaître vos besoins.

La CSC poursuit sa tournée et prévoit ainsi faire le tour des régions dans les mois à venir.

Mesures de réduction des risques des pesticides

Soyez informé que l’initiative stratégique « Évaluation agronomique d’un problème phytosanitaire permettant de justifier ou non l’utilisation des pesticides ciblés à l’article 74.1 du Code de gestion des pesticides » est toujours admissible au Programme services-conseils.

Cette initiative n’est pas nouvelle. Elle est en place depuis quelques années déjà et elle se poursuit avec des conditions identiques : la clientèle, les activités admissibles et l’aide financière disponible sont les mêmes. Comme par le passé, le PAA n’est pas exigé préalablement à cette initiative.

Pour plus de détails, consultez le Guide administratif 2018-2023 disponible sur le site Web des réseaux Agriconseils, dans la section « Je suis conseiller/Guides et formulaires ».

Notez que le volet Projet-pilote est quant à lui terminé.

Sondage aux conseillers sur le PSC

Le 12 novembre dernier, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec vous informait qu’un sondage serait réalisé au cours des prochains mois. Ce sondage fait suite aux commentaires formulés sur le fonctionnement du Programme services-conseils (PSC).

Le questionnaire a été acheminé il y a quelques jours à plus de 780 conseillers. Si vous ne l’avez pas reçu et que vous désirez y répondre, il vous est possible de le faire en cliquant sur ce lien : https://forms.gle/5reb8rxoLjFvVmW29

Assurance collective et pharmacie active postale

Nous désirons rappeler aux organisations qui détiennent une assurance collective administrée par la Coordination services-conseils (SAGE assurances) que plusieurs protections vous sont offertes, entre autres un service de pharmacie active postale.

Vous n’êtes pas sans savoir que les prix des médicaments varient d’une pharmacie à l’autre. Le coût de vos assurances dépend grandement des réclamations de l’ensemble du groupe et des vôtres.

Saviez-vous qu’en faisant livrer vos médicaments par la poste, vous pourriez économiser de 15 % à 20 % du coût et en plus, sauver du temps? Cette économie pourrait être encore plus importante lors d’un renouvellement de 3 mois d’un médicament (si disponible).

Pour plus de détails, téléchargez le feuillet informatif de la Pharmacie Picard & Desjardins inc.

Journée d’information sur les produits phytosanitaires en grandes cultures et en horticulture

Encore cette année, la Coordination services-conseils (CSC) organise une journée d’information sur les produits phytosanitaires. Pour l’occasion, les représentants des principaux fabricants et distributeurs de produits phytosanitaires seront présents (AEF Global, BASF Canada, Bayer CropScience, Corteva AgriSience, FMC du Canada Ltée, Nufarm  Agriculture Inc. et Syngenta). D’autres conférenciers viendront compléter la journée.

La rencontre est prévue le mardi 31 mars 2020, à Drummondville. Réservez cette date à votre agenda!

Cette activité est ouverte à tous les dispensateurs de services-conseils. Notez qu’elle sera accréditée par l’Ordre des agronomes du Québec.

Le programme complet et le lien pour vous inscrire en ligne seront disponibles prochainement. Surveillez la section « Formations » du site Web de la CSC.