Solstice – Gestion du temps

La Coordination services-conseils (CSC) travaille actuellement à finaliser Solstice – Gestion du temps, avant les vacances de Noël. Cette première version permettra d’accepter les conditions d’utilisation, d’octroyer les droits à différents membres d’une organisation, de paramétrer les tâches et les regroupements puis de saisir le temps selon ces paramètres. D’autres versions viendront compléter, en 2020, le module de gestion du temps.

Une fois la mise à jour déployée, un nouvel onglet intitulé « Gestion du temps » s’affichera dans Solstice. Afin de le rendre fonctionnel, la personne responsable de Solstice dans votre organisation devra (1) cliquer sur l’onglet et accepter les conditions d’utilisation. Elle devra par la suite (2) gérer les droits des membres de l’équipe en lien avec la gestion du temps puis (3) paramétrer les regroupements et les tâches. Une fois fait, tous les membres de l’équipe pourront saisir leur temps à partir de cet onglet.

Pour vous soutenir lors du déploiement de Solstice – Gestion du temps, la CSC a prévu une vidéo expliquant les trois premières étapes (inscription, gestion des droits et paramétrage). Le module et la vidéo seront disponibles au courant de la semaine du 16 décembre 2019. En janvier 2020, d’autres vidéos seront mises en ligne pour expliquer la saisie du temps.

Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec Mme Marie-Claude Lapierre à compter du 16 décembre prochain, par téléphone au 450 679-0540, poste 8733 ou par courriel à mclapierre@coordination-sc.org.

Le conseil d’administration de la CSC se réunira le 13 décembre prochain pour approuver les conditions d’utilisation, notamment la tarification de ce service. Surveillez notre prochaine infolettre pour connaître ces informations!

Client insatisfait : que dire?

Source : Annie Bienvenue, coach d’affaires, formatrice et conférencière en communication verbale et non verbale

Être confronté à un client insatisfait nous déstabilise parfois, sinon souvent. Même si son insatisfaction est causée par une mauvaise compréhension ou interprétation d’une situation, cela suffit à générer en nous une réaction négative ou du moins de défense. Êtes-vous en mesure de gérer efficacement une telle situation lorsqu’elle survient? Les outils de communication suivants vous aideront à régler positivement un échange avec une personne mécontente.

En premier lieu, ne tentez pas d’exprimer et justifier votre point de vue ou de convaincre l’autre que votre vision ou votre perception est la bonne. Cela ne fera qu’attiser sa colère et vous n’obtiendrez qu’une bonne confrontation. Vous gaspillerez beaucoup d’énergie et perdrez toute crédibilité.

Laisser tomber le « mais »

Nous devons plutôt remplacer les « oui, mais » qui débutent chaque phrase justificative par des « oui et ». On emploie le « oui, mais… » en début de phrase pour se justifier ou excuser une situation. On lui connaît des synonymes comme : je comprends, mais…, sauf que…, ton point de vue est intéressant, mais…, non…, etc. Dès qu’on insère le mot « mais », on se positionne sur la défensive, dans le refus de ce que vit l’autre, on cherche à se justifier, comme si on lui disait : « Tu n’es pas OK, je suis OK ». On coupe alors toute communication constructive. On ajoute même à la frustration…

Lisez la suite sur le site Web JPL communications.

Les réseaux au Porc Show

C’est dans quelques jours que les réseaux Agriconseils vivront leur première expérience en tant qu’exposant au Porc Show! L’événement se tiendra les 10 et 11 décembre 2019, au Centre des congrès de Québec.

Les directeurs auront le plaisir d’accueillir les visiteurs au kiosque #93 pour les informer sur les mandats et rôles des réseaux Agriconseils ainsi que répondre à leurs questions concernant le Programme services-conseils 2018-2023.

C’est un rendez-vous à ne pas manquer!

L’équipe de SAgE pesticides sollicite votre avis!

L’équipe de SAgE pesticides planifie les prochaines améliorations et développements souhaités pour les prochaines années. Afin de mieux répondre à vos besoins, l’équipe a préparé un sondage permettant de donner votre avis sur l’outil SAgE pesticides (incluant le Registre de pesticides). Vos commentaires les aideront à prévoir les ajouts ou les améliorations à y apporter dans les 3 prochaines années.

Investissez un petit 10 minutes pour compléter ce sondage en ligne et contribuez à influencer les orientations de développement de l’outil!

Enquête sur la gestion des fermes, 2017 – Plan agroenvironnemental

Statistiques Canada a dévoilé les principaux résultats de l’enquête sur la gestion des fermes réalisées en 2017. On y apprend que le Québec et le Nouveau-Brunswick sont les provinces qui affichent la plus forte proportion de fermes ayant un Plan agroenvironnemental (PA), l’équivalent du PAA au Québec.

En 2017, 40 % des exploitations agricoles au Canada avaient un PA, 7 % étaient en train d’en élaborer un et 53 % n’en avaient pas.

À l’échelle nationale, les exploitations agricoles du Québec (81 %) et du Nouveau-Brunswick (74 %) étaient les plus susceptibles d’avoir un PA en 2017.

Pour plus de détails, vous êtes invités à consulter le site de Statistiques Canada portant sur cette étude.