Enquête sur la gestion des fermes, 2017 – Plan agroenvironnemental

Statistiques Canada a dévoilé les principaux résultats de l’enquête sur la gestion des fermes réalisées en 2017. On y apprend que le Québec et le Nouveau-Brunswick sont les provinces qui affichent la plus forte proportion de fermes ayant un Plan agroenvironnemental (PA), l’équivalent du PAA au Québec.

En 2017, 40 % des exploitations agricoles au Canada avaient un PA, 7 % étaient en train d’en élaborer un et 53 % n’en avaient pas.

À l’échelle nationale, les exploitations agricoles du Québec (81 %) et du Nouveau-Brunswick (74 %) étaient les plus susceptibles d’avoir un PA en 2017.

Pour plus de détails, vous êtes invités à consulter le site de Statistiques Canada portant sur cette étude.

Éclaircissements sur le déploiement de Solstice

À la suite de plusieurs questions et commentaires que nous avons reçus, nous souhaitons apporter des précisions sur le développement des fonctionnalités de Solstice :

  • Dans les dernières mises à jour effectuées, un outil d’importation permettant de transférer l’information concernant vos clients (nom, NIM, coordonnées, etc.) de Profil vers Solstice a été rendu disponible (voir chronique sur l’importation des données de Profil).
  • Prochainement, les utilisateurs du module de gestion de temps de Profil pourront importer les heures réalisées vers Solstice. L’importation tiendra seulement compte des heures indiquées au bloc 400 qui ont été liées à une action services-conseils.

Pour éviter de saisir ces heures dans le plan d’action de Solstice, veuillez attendre le déploiement de la fonctionnalité qui permettra ce transfert. Si toutefois vous devez produire un rapport d’intervention pour effectuer maintenant une réclamation aux réseaux Agriconseils, de façon exceptionnelle, veuillez saisir les heures liées aux actions financées dans le plan d’action de Solstice. Par contre, vous n’aurez plus à le faire pour les réclamations ultérieures, grâce à la nouvelle fonctionnalité.

Surveillez les prochaines infolettres pour savoir quand cette fonctionnalité sera accessible.

Nouvelles versions du PAA

Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec vient de rendre disponibles de nouvelles versions des PAA. Une modification a été apportée dans la thématique de gestion des matières fertilisantes et résiduelles à la ferme. Ainsi, dans le cas de PAA réalisés pour les receveurs de fumier sans site d’entreposage, il faut répondre à quatre questions qui n’apparaissaient pas dans les versions précédentes.

Les nouvelles versions des PAA sont intégrées de façon automatique dans Solstice mais si vous travaillez avec des documents Word, assurez-vous de toujours avoir les versions les plus récentes.

Vous pouvez télécharger les nouvelles versions via le site Web des réseaux Agriconseils dans la section « Je suis conseiller/Guides et formulaires/ Documents spécifiques à l’agroenvironnement ».

ConsignO Cloud

N’oubliez pas notre service de plateforme électronique ConsignO Cloud pour faciliter la signature de vos clients sur vos documents. Il n’en coûte que 2 $ par projet de signature (un projet peut comporter plusieurs documents à signer)!

Depuis le début de l’année financière, 26 dispensateurs utilisent cet outil de façon régulière. Au dire de ceux-ci, le service est un incontournable, ils ne pourraient plus s’en passer!

Pour plus d’informations, contactez Mme Christine Dugas à cdugas@coordination-sc.org.

Information pour les dispensateurs avec un accès Prextra

La Coordination services-conseils vous rappelle que pour faciliter les démarches administratives en lien avec les services-conseils subventionnés, vous pouvez maintenant ajouter votre signature électronique sur les livrables générés par le logiciel Prextra.

Pour ce faire, veuillez transmettre un fichier JPG de votre signature à Mme Marilène Faust à l’adresse infomll@agriconseils.qc.ca. Assurez-vous de bien indiquer le nom de votre organisation et du conseiller.

Par la suite, dès que vous aurez complété et sauvegardé les détails d’un livrable (date, numéro de facture, etc.), la signature apparaîtra sur le document lors de l’impression. Il sera prêt à être déposé ou acheminé à qui de droit. Vous éviterez ainsi la procédure imprimer-signer-numériser.

Le MAPAQ veut connaître vos besoins!

Est-ce que vous saviez que le MAPAQ vient en appui au développement et au transfert de connaissances et de l’expertise des conseillers? En effet, il intervient auprès des conseillers afin de contribuer à une offre de services-conseils repensée répondant aux besoins réels du milieu. C’est pourquoi il sollicite votre collaboration pour l’aider à identifier les besoins prioritaires que vous avez, en remplissant ce court sondage.