Motiver ses troupes grâce au neuroleadership!

Source : Pierrette Desrosiers

L’une des plus importantes responsabilités du leader est de stimuler ses troupes à collaborer. À les motiver! Mais comment? Bien que la motivation émerge en partie de l’individu concerné, le leader a définitivement une influence. Le neuroleadership est un nouveau champ d’expertise qui nous aide à expliquer ce phénomène.

« Ha! Si seulement il pouvait être plus motivé ».

Ce concept combine neurosciences et leadership et permet de mieux comprendre comment conseiller un leader à assumer ses fonctions. Selon des experts du leadership, au-delà des fonctions opérationnelles quotidiennes, les quatre grandes fonctions d’un leader sont :

  1. Trouver des solutions et prendre des décisions.
  2. Gérer sous la pression.
  3. Gérer le changement.
  4. Mobiliser et motiver les collaborateurs.

Le neuroleadership nous éclaire sur notre façon de penser, de ressentir et d’agir, mais également sur l’impact que nous avons sur le cerveau des autres. En effet, nos paroles et nos actions influencent les gens positivement ou négativement. Nos réactions sont divisées selon deux pôles…

Lisez la suite sur le site Web de Pierrette Desrosiers.

Commission de phytoprotection

La Coordination services-conseils (CSC) a assisté à la rencontre de la Commission de phytoprotection du CRAAQ tenue le 30 octobre dernier, à Trois-Rivières. La Commission a notamment la mission de favoriser la concertation des experts en phytoprotection afin de garder les connaissances à jour en vue d’assurer une utilisation sécuritaire des pesticides et de proposer des méthodes alternatives de protection des cultures.

Parmi les informations qui ont été présentées à cette journée, la CSC vous partage des documents d’information en phytoprotection du CÉROM, c’est-à-dire :

Téléchargez aussi une présentation de CropLife Canada à propos d’une nouvelle plateforme d’information sur la gestion de la résistance et une fiche qui résume le plan d’action de l’Union des producteurs agricoles  en phytoprotection.

Manuel des conseillers du PSC

Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec vient de rendre accessible le guide concernant les activités collectives. Ce dernier est un extrait du guide administratif du Programme services-conseils (PSC).

Dans le cadre du PSC, les activités collectives sont traitées dans le Volet 2 – Appui à la diffusion d’information et aux activités de codéveloppement des entreprises.

Ce guide ainsi que les documents associés vous permettront de mieux comprendre les exigences pour présenter une demande auprès de votre réseau Agriconseils. Vous les retrouverez sur le site Web des réseaux Agriconseils dans la section « Je suis conseiller/Guides et formulaires/Programme services-conseils 2018-2023 ».

Le guide complet incluant tous les volets sera disponible prochainement. Pour plus d’informations, contactez votre réseau.

Connaissez-vous L’ARTERRE?

Vous êtes à la recherche d’une entreprise agricole où vous établir? Vous recherchez une relève? Vous avez un client dans l’une de ces situations? L’ARTERRE pourrait s’avérer la référence dont vous avez besoin.

L’ARTERRE est un service de maillage axé sur l’accompagnement et le jumelage entre aspirants-agriculteurs et propriétaires. Il privilégie l’établissement de la relève par la reprise de fermes qui n’ont pas de relève identifiée, l’acquisition ou la location d’actifs, et la mise en place de partenariats afin d’assurer la pérennité des entreprises et du patrimoine agricole au Québec. Le service est complémentaire aux réseaux d’accompagnement et aux services actuellement offerts.

Les services de maillage s’adressent aux :

  • aspirants-agriculteurs qui veulent s’établir en agriculture, qu’ils soient issus du milieu agricole ou non;
  • producteurs agricoles n’ayant pas de relève, qui souhaitent se retirer et qui veulent assurer la continuité de leur entreprise par l’exploitation de leurs actifs par une relève;
  • propriétaires fonciers qui souhaitent valoriser leurs terres et leurs actifs inutilisés.

Les scénarios d’établissement possibles sont très diversifiés :

  • le démarrage de nouvelles entreprises par l’acquisition ou par la location d’actifs;
  • des partenariats d’affaires pour l’exploitation ou pour l’acquisition;
  • l’identification d’une relève potentielle ou d’un cédant pour le transfert d’une entreprise agricole.

Si vous voulez en savoir plus sur ce service ou connaître les agents de maillage de votre secteur, visitez le site Web de L’ARTERRE.

Tarif horaire

La Coordination services-conseils vous rappelle que des tarifs horaires différents pour un travail similaire doivent être justifiables. Par exemple, un service-conseil réalisé par un conseiller expérimenté peut être à un tarif plus élevé que ce même service-conseil réalisé par un conseiller débutant. Toutefois, le fait que le service soit subventionné ou non ne justifie pas une tarif horaire différent.

Succès pour la clinique d’information sur les traitements de semences

La clinique d’information sur les traitements de semences tenue le 1er novembre dernier a obtenu un grand succès. En tout, 67 personnes y ont participé, en salle ou en webdiffusion.

L’activité a permis aux conseillers de faire le point sur différents aspects des traitements de semences avec la venue de la nouvelle règlementation. Parmi les conférences, notons la présentation des traitements de semences autre que les néonicotinoïdes, c’est-à-dire le Lumivia, le lumiderm et le Fortenza par des représentants de l’industrie.

Les participants ont aussi eu droit à une revue de l’état de la situation des pesticides de traitements de semences dans les cours d’eau du Québec, un résumé de leur efficacité sur les ravageurs des semis et la présentation de la liste des traitements proposés par les semenciers.

Finalement, la Financière agricole a fait le point sur le remboursement des dégâts de culture en cas d’échec du traitement de semences.

La Coordination services-conseils invite les dispensateurs de services-conseils à lui envoyer toute proposition d’activités d’information.

Nouvelles évaluations détaillées et ciblées : résidus végétaux et eaux usées

Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) souhaite accompagner les conseillers inscrits aux réseaux Agriconseils dans la réalisation des premiers dossiers pour l’Évaluation de la gestion des résidus végétaux ainsi que pour l’Évaluation de la gestion des eaux usées.

L’objectif est de favoriser le partage de connaissances et le développement d’outils d’accompagnement.

Les personnes intéressées doivent contacter Mme Nathalie Laroche, ingénieure à la direction des pratiques agroenvironnementales du MAPAQ, par courriel à nathalie.laroche@mapaq.gouv.qc.ca ou par téléphone au 418 380-2100, poste 3777.