Le travail d’équipe sur le marché du travail : une compétence clé du 21e siècle

Par Véronique Tremblay

Pour ceux qui en douteraient, le travail d’équipe est encore aujourd’hui, et peut-être même plus que jamais, un élément indispensable des processus d’affaires pour la majorité des entreprises et organisations. Selon Forbes sur les avantages de la collaboration d’équipe, les entreprises qui « favorisaient le travail collaboratif seraient cinq fois plus susceptibles d’être performantes. » Une étude de Stanford d’il y a quelques années expliquait même que la simple perception de travailler collectivement sur une tâche peut renforcer la performance.

Lisez la suite sur le site Web L’ÉVEILLEUR.

Portrait d’un dispensateur

| L’IQDHO

L’Institut québécois du développement de l’horticulture ornementale (IQDHO) est un centre d’expertise qui œuvre dans ce secteur d’activité depuis 1990. Il offre à différents types d’entreprises (serres, pépinières, gazonnières, jardineries et autres intervenants) des services spécialisés en conseils, développement des compétences, gestion et diffusion des connaissances ainsi qu’en recherche et développement.

La mission
Par son équipe présente partout sur le territoire québécois, l’IQDHO favorise l’innovation et le transfert de connaissances nécessaires pour le développement du secteur.

Au fil des ans, la mission a été revue pour permettre de répondre adéquatement à sa clientèle. C’est ainsi que les clients de l’IQDHO peuvent se prévaloir aujourd’hui des services suivants :

  • Services-conseils
  • Gestion des connaissances (centre de documentation et banque hortidata)
  • Développement des connaissances (activités d’information et de formation)
  • Transfert technologique et recherche et développement (par le biais de projet)

Un projet de collaboration interprofessionnelle à retenir
Dans le cadre des services-conseils offerts aux entreprises horticoles, l’IQDHO désirait appuyer sa clientèle pour tous les aspects incluant la gestion technico-économique. Pour ce faire, et pour s’assurer que ce nouveau volet soit toujours à la fine pointe, une collaboration a été établie avec le Groupe ProConseil. Cette organisation possédait déjà une grande expertise en gestion, en transfert et en relations humaines, domaines que l’IQDHO désirait également offrir à sa clientèle. Dans un contexte où les ressources humaines spécialisées sont rares, le partenariat s’est avéré la meilleure des solutions!

En conclusion
Les connaissances des experts se complètent efficacement. Cette synergie permet un référencement adéquat et rapide des entreprises agricoles vers des ressources compétentes pour des besoins en services-conseils complémentaires aux services offerts par l’IQDHO.

Saviez-vous que…

Les PAA réalisés en 2016-2017 nous informent que dans le domaine de la santé et conservation des sols :

  • Quarante pour cent (40 %) des exploitants observent des champs qui, même dans les années favorables, donnent des rendements insatisfaisants de façon récurrente;
  • Quarante-trois pour cent (43 %) des exploitants observent la présence de flaques d’eau persistantes ou des zones où le sol est humide en permanence. De ceux-ci, 94 % déclarent que ces phénomènes ont des incidences sur le rendement;
  • Cinquante-deux pour cent (52 %) des exploitants observent la présence de cuvettes ou de dépressions. De ceux-ci, 87 % disent que ces évènements ont des incidences sur le rendement.

Pour de plus amples informations, consultez le Rapport annuel 2016-2017 sur les services-conseils offerts aux entreprises agricoles, administrés par les réseaux Agriconseils.

Il est disponible en ligne dans la section « Publications » du site Web de la CSC.

Concours Responsables par nature

logo_epq_cmyk

Fiers du succès de la première édition,  les Éleveurs de porcs du Québec sont heureux de vous annoncer le retour du concours Responsables par nature. Ce dernier a pour objectif de récompenser les entreprises porcines pour l’adoption des meilleures pratiques de production.

Dans le cadre de ce concours, les Éleveurs de porcs du Québec souhaitent inviter les conseillers (ex. : conseiller technique, en agroenvironnement, en gestion, vétérinaire, directeur de comptes, comptables, etc.) et intervenants du secteur à participer au recrutement ou à jouer le rôle de parrain auprès des éleveurs candidats.

Tous les éleveurs sont invités à participer au concours, indépendamment de la taille de leur entreprise, du niveau de diversification ou de leur modèle d’affaires. Ils pourraient ainsi courir la chance de remporter le premier prix de 2 500 $ ou l’un des deux prix de 1 000 $ chacun. De plus, les lauréats feront l’objet d’une capsule vidéo mettant en valeur leurs pratiques engagées ainsi que d’un reportage à la ferme qui sera publié dans le magazine Porc Québec. À titre d’exemple, nous vous encourageons à visualiser les capsules vidéos des gagnants de la première édition du concours en cliquant ici.

L’éleveur doit, au plus tard le 12 mars 2018, remplir le formulaire de mise en candidature disponible sur la page d’accueil du site Accès porc (http://accesporcqc.ca) ou en cliquant ici.

Le dévoilement des gagnants aura lieu lors de l’assemblée générale annuelle des Éleveurs de porcs des 31 mai et 1er juin 2018.

Si vous avez des questions sur le concours, n’hésitez pas à contacter Mme Julie Moreau-Richard pour Les Éleveurs de porcs du Québec, soit par courriel à jmoreaurichard@leseleveursdeporcs.quebec ou en composant le 450 679-0540, poste 8772.